Live au musée : à la croisée des Arts !


Rédigé par Julie MILLIET - Angers, le Mercredi 5 Avril 2017 à 07:50


Ce jeudi 6 avril, le musée des Beaux-Arts ouvre ses portes de 20h à minuit pour la troisième édition de la soirée Live au musée. Au programme : une déambulation sonore, festive et surprenante qui devrait ravir les oreilles des étudiants angevins. Et celles de tous les autres publics, eux-aussi conviés à la fête.



L'expérience visuelle PRISM, signée par 9th cloud et Cyril Meroni
L'expérience visuelle PRISM, signée par 9th cloud et Cyril Meroni
la rédaction vous conseille
L’idée de déambuler dans un musée en écoutant de la musique et festoyant vous paraît folle ? C’est exactement ce qu’il va se passer ce jeudi 6 avril au musée des Beaux-Arts, de 20h à minuit. Les musées et l’Université d’Angers, le Chabada, Premiers Plans et l’Ecole supérieure des Beaux-Arts se réunissent – dans le cadre du festival de la création universitaire – pour une troisième édition de la soirée « Live au musée ».
 
L’objectif initial -sensibiliser les étudiants à l’art d’une manière différente et dépoussiérer les visions passéistes du monde muséal- reste toujours d'actualité. Mais la soirée "Live au musée" est désormais ouverte à tous les publics.

Et le programme ? Des concerts live prendront place durant toute la soirée au musée des Beaux-Arts, redonnant vie à la structure et créant une visite originale. En parallèle des live, les spectateurs pourront profiter d’ateliers de médiation ludiques, d’une carte blanche de trois étudiants des Ecoles des Beaux-Arts de Bourges, Glasgow ainsi que Le Mans, et de la diffusion des meilleurs vidéo-clips des Pays de la Loire de 2016 dans l’auditorium. Ces initiatives permettront en outre à ces nouveaux artistes de se faire connaître.

PRISM, Moon Gogo, Alexinho...
 
Après l’ouverture du bal par l’Arsenic Fanfare dans le Hall, chaque visiteur pourra déambuler dans l’enceinte du musée, et découvrir les œuvres autrement. Parmi les propositions : la création très attendue PRISM de 9th cloud et Cyril Meroni, le surprenant groupe Moon Gogo et une prestation du champion de France de beatbox Alexinho .
 
Munis d’un écran hexagonal géant, les créateurs de PRISM offrent une expérience sonore et visuelle inédite entre le live électro et le ciné-concert : « PRISM propose une interaction fine travaillée autant en amont qu’en temps réel. Ainsi la musique inclut certains sons issus du film et réciproquement, l’image est directement influencée, via des capteurs de pression, par les gestes du musicien sur scène ».
 
Quant à Moon Gogo, c’est depuis 2013 que la coréenne E’Joung-ju – soliste classique de la musique traditionnelle coréenne – et le français Federico Pellegrini – spécialiste en pop musique – réunissent leur talents, entre musique traditionnelle de Gwanju et musique populaire française, pour élaborer ce qu’ils appellent « une musique de chambre pas très bien rangée ». Préparez-vous ainsi à un mariage aussi surprenant que prodigieux, avec la découverte du Geomungo – un instrument né dans le royaume de Goguryo au 5ème siècle –
 
C’est ainsi qu’un voyage empli de découverte est promis au public ce jeudi, lors d’un festif décalage temporel, entre la visualisation des toiles du 19ème et l’écoute de sonorités électro...

Live au musée, ce jeudi 6 avril au musée des Beaux-Arts de 20h à 0h00 avec PRISM + Pierre Bastien + The Pirouettes + Moon Gogo + Deaflovers + Alexinho + L'Arsenic Fanfare + Balalajki + Clips d'Ici 2017. Entrée libre pour tous.
Plus d'infos sur www.lechabada.com/events/live-au-musee













Angers Mag