Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Samedi 1 Novembre 2014







Loi Duflot : les écologistes de la région des Pays de la Loire réagissent


Rédigé par - Le 25/10/2012 - 16:37 / modifié le 29/10/2012 - 11:11


« texte contraire à la constitution » a précisé ce mercredi 24 octobre le Conseil constitutionnel. Cette décision de censurer la loi sur le logement social, dite loi Duflot, a soulevé l’indignation des acteurs du logement social et en premier lieu les élus d’Europe Ecologie les Verts, lesquels soutiennent plus que jamais ce texte.



Vincent Dulong, élu Europe Ecologie les Verts au Conseil régional des Pays de la Loire, en charge du logement
Vincent Dulong, élu Europe Ecologie les Verts au Conseil régional des Pays de la Loire, en charge du logement
Les élus régionaux Europe Écologie Les Verts des Pays de la Loire prennent acte de cette décision de censurer sur la forme la loi Duflot et déplorent l’attitude des élus à l’origine de ce recours », déclare dans un communiqué Vincent Dulong, élu régional en charge du logement et adjoint au Maire d’Angers.

Il s’en prend aux députés et sénateurs de l’UMP et du Centre. « L’ardeur procédurière de ces derniers n’est qu’un prétexte pour dissimuler leur volonté de ne pas construire de logements sociaux », déclare l’élu vert. « C’est un véritable manque de courage politique et un refus de reconnaître le logement comme un droit fondamental ».

Selon l’élu régional, « cette décision n’entame par la détermination de la ministre, le Gouvernement s’engageant à représenter très rapidement un nouveau projet de loi répondant à l’urgence de production de logements à prix abordables ».

A noter que si l’offre de loyer accessible manque toujours dans les grandes agglomérations, les mesures prévues dans cette loi permettaient d’y remédier en donnant plus de moyens aux collectivités et notamment la possibilité de construire en passant par la cession gratuite ou à prix modérés de terrains publics.

« L’augmentation de 20 à 25% du quota de logements sociaux obligatoires dans chaque commune de plus de 3500 habitants est un impératif qui participe à l’équilibre de nos territoires », conclut Vincent Dulong.



Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag













Instagram



cookieassistant.com