Luc Belot entre au Conseil Supérieur des Programmes


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 09/10/2013 - 18:29 / modifié le 09/10/2013 - 18:29


Il n'a pas attendu Vincent Peillon pour le faire savoir. Le député angevin Luc Belot fera partie du Conseil supérieur de programmes que doit dévoiler ce jeudi le ministre de l'Education Nationale.



Luc Belot entre au Conseil Supérieur des Programmes
Chargé d'émettre des avis et de formuler des propositions sur la conception générale des enseignements dispensés aux élèves, le Conseil supérieur des programmes a été créé avec la loi de Refondation de l’école, votée en juin dernier par l’Assemblée Nationale.

Cette instance rassemblera des spécialistes de ces sujet "afin de proposer, de manière concertée, des programmes équilibrés", écrit dans un communiqué publié ce mercredi le député d'Angers-Nord, Luc Belot (PS).

Cheville ouvrière de la réforme des rythmes mise en œuvre depuis la rentrée dans les écoles publiques d'Angers, l'ancien adjoint à l'éducation de Jean-Claude Antonini - il a abandonné ses fonctions après son élection aux législatives -, n'a laissé le soin à personne d'autre que lui-même d'annoncer son entrée au Conseil supérieur des programmes. Pas même à Vincent Peillon, le ministre de l'Education Nationale, qui doit en annoncer la composition jeudi matin à l'Institut de France.

Dès la campagne de François Hollande, rappelons-le, Luc Belot avait intégré le groupe de travail constitué autour de Vincent Peillon pour réfléchir aux questions d'éducation et, en particulier, à la réforme des rythmes scolaires.

La loi sur la refondations de l'école entend réformer en profondeur l’école républicaine, "en s’attaquant à la formation des enseignants (école supérieure du professorat et de l’éducation), aux rythmes scolaires, aux programmes scolaires…", précise le député angevin dans son communiqué, indiquant qu'une "première version des nouveaux programmes" serait transmise aux équipes pédagogiques avant l'été 2014, après consultation des professeurs des écoles. Et qu'elle servira de base à l'écriture définitive de nouveaux programmes applicables à la rentrée 2015.







Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

7.Posté par Rastapopulos le 23/11/2013 07:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ben, ouais, il y en a plein de gens comme ça, à gauche comme à droite. Des gens qui ont savamment gravité autour des pouvoirs et qui maintenant donnent leur avis et se la pètent. Et ça se dit de gauche.

6.Posté par Laure le 11/10/2013 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un grand bravo à monsieur Belot de s'attaquer à une réforme de cette ampleur. Mes enfants bénéficient largement de la reforme des rythmes scolaires. Malheureusement il y aura toujours des détracteurs et un compliment pour 10 critiques mais vous faites un travail formidable. Continuez dans cette direction.

5.Posté par Antoine le 11/10/2013 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tiens, il y a FO qui veut le retour immédiat à la semaine de 4 jours à Angers, face à la cata qu'ils observent depuis la rentrée ... (Voir dans Ouest France aujourd'hui). Enfants fatigués ; pas mieux pour les enseignants et animateurs ...
On nous avait pourtant dit qu'à Angers, à l'avant garde de cette réforme, tout allait bien ... ?!

4.Posté par Hugo le 10/10/2013 12:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est dramatique de voir que l'incompétence d'un homme est ainsi récompensé, la médiocrité coule notre pays. Si les valeurs de nos gamins sont celle de monsieur Belot il va falloir quitter le pays.

3.Posté par JC le 10/10/2013 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vont-ils travailler aussi les menus de cantine avec des repas équilibrés, qui ne font pas prendre de poids ?

Vive le cumul.

Jc.

1 2














Angers Mag