Made in Angers 2011 : fréquentation en hausse


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 24/03/2011 - 23:17 / modifié le 26/03/2011 - 10:23


Le tourisme de découverte économique a le vent en poupe. Pour preuve, l’événement « made in Angers », dont la 12ème édition vient à peine de s’achever a vu sa fréquentation augmenter de 2,5%. Les angevins sont fiers de leurs entreprises et s’intéressent au développement économique de leur région, c’est tout au moins ce qu’en pense Angers Loire Métropole, organisateur de l’événement.



Les principaux organisateurs de Made in Angers, autour de Daniel Loiseau
Les principaux organisateurs de Made in Angers, autour de Daniel Loiseau
la rédaction vous conseille
Mais qu’est ce qui fait que les angevins s'intéressent autant aux entreprises implantées dans leur région, pour certaines depuis de siècles et ouvertes tous les ans dans le cadre de l’événement de tourisme économique : Made in Angers ? Cette année ils auront été près de 20 000, dont 85% de l’agglomération, à franchir la porte des entreprises locales, pour certaines fleuron national, voire international, dans leur domaine d’activité, et à participer aux journées thématiques organisées dans le cadre de ce véritable mois de l’entreprise.

« Un véritable succès qui ne se dément pas au fil des ans », commente Daniel LOISEAU, vice-président d’Angers Loire Métropole, en charge du développement économique et de l’emploi. « Le public s’intéresse aux entreprises locales, certains par simple curiosité, mais d’autres pour découvrir celles qui recrutent, les dirigeants, l’activité ». Une sorte de repérage avant de faire une offre de service ? Pourquoi-pas, mais pas que, les angevins ont peut être un autre intérêt : celui de prendre la température de l’économie locale, pour se rassurer en quelque sorte.

A tout cela s’ajoute un certain esprit de curiosité, les entreprises nouvelles ayant attiré en priorité les visiteurs, à l’exemple du tout nouveau centre de maintenance du tramway qui a drainé à lui seul 950 visiteurs, suivi de près par une entreprise emblématique d’Angers, très prisée chaque année : Cointreau. La maison du Cèdre à Beaucouzé, le Courrier de l’Ouest et Scania font également partie des entreprises les plus courues. En tout 118 entreprises ont ouvert leurs portes, dont 24 nouvelles.

Pareil aux éditions précédentes, Made in Angers proposait un week-end des Métiers d’Arts organisé par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, ainsi qu’un week-end des musées insolites. A cela s’ajoutait une soirée étudiante, organisée au cinéma les 400 Coups sur le thème « Entreprendre et Innover ». Autour du film « The Social Network », lequel retrace l’histoire de Mark Zuckerberg, le Fondateur de Facebook, plus de 200 étudiants venus de la plupart des universités et grandes écoles d’Angers ont pu échanger sur les métiers d’avenir.

Deux autres événements d’importance étaient également organisés dans le cadre de Made in Angers. Le Forum des Structures d’Insertion par l’Activité Economique (SIAE), lieu de rencontre et de présentation des acteurs de l’économie sociale et solidaire n’a pas connu le succès escompté. « Il aura permis aux structures de se rencontrer et à quelques entreprises de préparer de futurs partenariats. Il sera reconduit l’an prochain, mais peut-être sous une autre forme et en dehors de Made in Angers », précisait Anne-Sophie HOCQUET de LAJARTRE, également Vice Présidente d’Angers Loire Métropole.

Le Forum de l’emploi l’autre événement clôturant ce mois de l’emploi, organisé par la Maison de l’Emploi en partenariat avec Pôle Emploi, dans la salle Athlétis des Ponts de Cé aura attiré plus de 2200 visiteurs pour l’ensemble de la journée, dont 700 pour les deux « jobdating » lancé au cours de ce véritable marché de l’emploi auprès de 37 entreprises locales. « Cette année nous avons vu moins d’étudiants, peut-être le lieu, la durée, mais les visites se sont mieux réparties sur la journée. Une chose est sûre ce forum correspond a un véritable besoin. Il sera donc renouvelé l’an prochain », concluait Daniel Loiseau.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag