Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Lundi 22 Décembre 2014







Made in Angers : il reste des places pour les visites d’entreprise


Rédigé par - Le 02/03/2013 - 09:21 / modifié le 02/03/2013 - 10:50




Station de dépollution de la Baumette (Photo CAUE)
Station de dépollution de la Baumette (Photo CAUE)
Malgré son succès, l’événement de tourisme économique « Made in Angers » ne fait pas le plein partout. Ceux qui s’intéressent aux entreprises et ateliers de l’agglomération angevine vont pouvoir en profiter jusqu’au 9 mars prochain inclus.

Si certaines entreprises, sont complètes depuis le début de l’opération, 60 d’entre-elles, toutes aussi intéressantes que les autres, disposent encore de places pour les visites programmées.

Pour les visiteurs de dernière minute, Angers Loire Tourisme qui gère la billetterie de l’événement propose une offre "exceptionnelle" : « Une visite d’entreprise réservée = 1 visite offerte ».

Parmi ces entreprises : la station de dépollution de la Baumette, l’association L’Outil en main, l’Atoll, les Caves de la Loire à Brissac, le Courrier de l’Ouest, l’imprimerie Connivence, La Fabrique de Bières d’Anjou à la Ménitré, l'Institut Confucius, Kéolis, … 60 entreprises au total donc ouvertes à la visite jusqu’au 9 mars 2013 inclus.

Programme de l’édition 2013 : www.madeinangers.fr

Réservations en ligne www.angersloiretourisme.com/fr/billetterie

Ou par téléphone au 02 41 23 50 01 ou à l’accueil de l’office de tourisme (Place Kennedy – Angers).



Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par maneton le 02/03/2013 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parce que c'est payant ? Décidément entre le beau discours local "solidarité", "qualité de vie".. et la réalité le fossé est plus que profond... les habitants régionaux n'ont toujours pas compris qu'ils font parti des rustres. L'archétype du maugeois s'étend au dela de ***en Mauges. Peut-être devraient-ils mettre des grilles pour faire de cette région un "zoo vivant" ? en tout cas certains commerciaux doivent bien s'amuser en leur "refourgant" tous les nanards que connait le commun des mortel...















Angers Mag













Instagram



cookieassistant.com