Mais que fait la Police ?


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 10/10/2010 - 09:44 / modifié le 11/10/2010 - 08:19


Organisée sur la place Leclerc à Angers, et sur tout le territoire français, la troisième édition des Journées de la Sécurité Intérieure a attiré son lot de curieux, intéressé par les démonstrations de la Police, de la Gendarmerie, des Sapeurs pompiers et de la Sécurité Civile. Un moyen de réconcilier les citoyens avec leurs services de sécurité.



La police équestre d'Angers lors de l'arrestation d'un délinquant
La police équestre d'Angers lors de l'arrestation d'un délinquant
Cette troisième édition des JSI (Journées de la Sécurité Intérieure) est l'opportunité d'une nouvelle rencontre de la population avec des policiers, des gendarmes, des pompiers, des personnels de la sécurité civile et des préfectures. Cet échange, placé sous le signe de « la sécurité partout et pour tous », est l'occasion pour celles et ceux qui nous protègent, dans des conditions souvent difficiles, d'illustrer et de faire partager leur engagement quotidien » déclarait Brice HORTEFEUX, Ministre de l'intérieur, de l'outre mer et des collectivités territoriales, sur le site web de son ministère.

Plus près de nous, cette rencontre ce déroulait Place Leclerc à Angers, ce samedi 9 Octobre. Police Nationale, Police Municipale, Sapeurs-Pompiers, Gendarmerie, Croix-Rouge, tous les acteurs de la sécurité au quotidien étaient présents sur des stands permettant à chaque citoyen de prendre connaissance des missions des uns et des autres. Pour les plus jeunes c’était aussi l’occasion de se renseigner sur les opportunités en matière de carrière.

« Pour nous c’est un moyen de faire connaître l'étendue de nos missions aux angevins », expliquait Delphine BACONNET, chef de service de la Police Municipale d’Angers. « Les gens ne savent pas toujours que la Police Municipale est un service de proximité qui fait de la prévention en matière de sécurité et résout des problèmes de la vie quotidienne. Si c’est une atteinte à la tranquillité des citoyens, nous intervenons, s’il s’agit d’une agression, c’est la Police Nationale qui intervient. Nous sommes complémentaires ».

La Police Municipale d’Angers compte 36 agents appelés gardiens de police municipale, à pied, en VTT, en voiture et même à cheval. « Nous recrutons par voie de concours et cette année nous avons recruté 5 nouveaux agents », commentait Jean-Pierre Chauvelon, Adjoint au Maire, délégué à la Prévention et à la Sécurité Publique. « Les ASVP (Agent de Surveillance de la Voie Publique), dont nous avons entendu parler récemment lors d’un fait divers malheureux, font également partie de la même Direction municipale, mais avec des missions différentes».

Toute la journée les différents services ont effectués des démonstrations sous les yeux d’un public intéressé et parfois médusé. De la simulation d’un accident avec les Sapeurs-Pompiers, à la reconstitution d’une scène de crime avec la police scientifique, en passant par l'utilisation d’un défibrillateur cardiaque avec les services de la Protection Civile et la Croix Rouge, ou encore l’arrêt d’un délinquant par la Police Municipale à cheval, tout était fait pour chacun puisse apprécier à sa juste valeur le travail des services chargés de la protection des citoyens.

« C’est un paradoxe, on n’aime pas la Police lorsqu’elle nous met un PV, mais on a recours à elle dès qu’il y a un problème portant atteinte à notre tranquillité », commentait Jean-Pierre Chauvelon.
L’intérêt évident de cette journée était de bien de montrer quels sont les niveaux d’interventions des uns et des autres, chacun affichant, avant la répression, son souci d’agir au niveau de la prévention des risques.



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01


cookieassistant.com