Maison d'arrêt d'Angers : Christophe Béchu (re)crie au "scandale"


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 08/07/2013 - 17:24 / modifié le 09/07/2013 - 08:30


Le sénateur Jean-René Lecerf, rapporteur au Sénat des crédits pénitentiaires, était l’invité, vendredi 5 juillet à Angers de Christophe Béchu, président du Conseil général et sénateur de Maine-et-Loire. L'occasion pour lui de dénoncer les "conditions indignes" de détention à la maison d'arrêt d'Angers.



Christophe Béchu a reçu, vendredi dernier, le sénateur Jean-René Lecerf, rapporteur au Sénat des crédits pénitentiaires, à la maison d'arrêt d'Angers.
Christophe Béchu a reçu, vendredi dernier, le sénateur Jean-René Lecerf, rapporteur au Sénat des crédits pénitentiaires, à la maison d'arrêt d'Angers.
Une visite incognito qui ressurgit ce lundi par voie de communiqué. Le président du Conseil général et sénateur, Christophe Béchu, annonce qu'il a reçu, à Angers, vendredi dernier, la visite du sénateur Jean-René Lecerf, rapporteur au Sénat des crédits pénitentiaires.

Convaincu de la nécessité de la reconstruction de la maison d’arrêt à Angers, Christophe Béchu a redit à Jean-René Lecerf, au cours de cette visite du site, précédée d’une rencontre avec les acteurs et partenaires, qu’il s’agissait d’une « nécessité absolue et républicaine ».

Le jeune sénateur angevin a de nouveau pointé les « conditions indignes » tant pour les détenus que pour les personnels ainsi que l’ensemble des partenaires salariés et bénévoles. « C’est un scandale. On ne peut pas continuer à faire comme si rien ne se passait. C’est pourquoi j’ai demandé à mon collègue Jean-René Lecerf de venir constater lui-même qu’il s’agit d’une nécessité absolue et républicaine », a-t-il insisté.

Christophe Béchu n'en est pas à sa première levée de bouclier en faveur d'une nouvelle prison angevine. L'hiver dernier, il avait personnellement interpellé la garde des Sceaux, Christine Taubira, lors d'une audition au Sénat.

D'ailleurs, selon lui, "la prochaine étape sera la demande de réinscription de la reconstruction de la prison d’Angers avec le souhait que les crédits d’études puissent être inscrits dès le budget 2014", souligne-t-il dans son communiqué avant d'indiquer qu'il "posera une question au Sénat sur ce sujet à la rentrée".

De quoi relancer le débat sur ce dossier "serpent de mer" angevin…








1.Posté par Nathalie_49 le 10/07/2013 00:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les conditions de vie des prisonniers à Angers sont en effet scandaleuses et Christophe Béchu fait bien de relancer encore et toujours ce dossier. Mais sur ce sujet comme sur d'autres, Angers souffre d'avoir un maire qui est un inconnu à Paris et dont la voix ne porte pas au-delà des limites de notre ville. Pour une agglomération de plus de 200 000 habitants, c'est un gros handicap.















Angers Mag











Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20
Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56



cookieassistant.com