Manuel Burgos (STIF), « de l’innovation à l’exportation »

[Entrepreneurs en Anjou] #2


Rédigé par Laurent BELLANGER - Angers, le 13/01/2015 - 07:00 / modifié le 11/07/2016 - 11:23


Chaque mois désormais, en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie de Maine-et-Loire, Angers Mag va à la rencontre d’entrepreneurs angevins, caméra à la main, pour sonder leurs parcours et leurs motivations. Pour ce deuxième rendez-vous d' "Entrepreneurs en Anjou", direction les ateliers de la Société de Tôlerie Industrielle Française (STIF) à Saint-Georges-sur-Loire.



Manuel Burgos (STIF), « de l’innovation à l’exportation »
la rédaction vous conseille
A 70 ans passés, Manuel Burgos n’est pas encore tout à fait prêt à quitter le bureau qu’il occupe dans son entreprise. Il a créé la Société de Tôlerie Industrielle Française il y a 30 ans avec des associés sur la commune de Saint-Georges sur Loire. Depuis, il en a pris les rennes et a fait fructifier ses idées auprès de grandes entreprises agro-alimentaires dans le monde entier.
 
Avant de devenir chef d’entreprise, ce natif de Vendée à fait ses gammes principalement dans des minoteries. Il en a retiré de nombreuses observations qui ont alimenté son esprit créatif. Sa première grande idée, celle qui continue de faire travailler encore aujourd’hui une partie de ses 60 salariés, est la création du godet monobloc. Les godets, fixés sur de larges sangles, servent, notamment dans les moulins, à transporter de la farine du bas vers le haut. Auparavant, ces godets étaient fabriqués à partir de plaques de tôles soudées. Chez STIF, ils sont emboutis sur des lignes de production robotisées. Résultat : 6 secondes pour réaliser un godet contre 2mn30 avec l’ancienne méthode.
 
L’entreprise est aussi connue pour avoir conçue et réalisée des raccords pour tubes de transport pneumatique. Plus récemment, Manuel Burgos s’est attaqué au marché de la sécurisation des élévateurs à godets avec la création de matériels de contrôle et la fabrication d’appareils anti-explosion. Autant d’innovations qui ont connues un certain succès dans les entreprises agro-alimentaire dans le monde entier, principalement en Europe, en Asie du Sud-Est et en Amérique latine. Il reste un territoire à conquérir : l’Amérique du Nord et notamment les Etats-Unis. Ce sera le défi de celui qui a déjà pris la relève à la tête de la société STIF : José Burgos, le fils de Manuel.
 













Angers Mag















Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46


cookieassistant.com