Marc Laffineur briguera un 6e mandat à Avrillé


Rédigé par - Angers, le 09/01/2014 - 14:21 / modifié le 09/01/2014 - 15:12


Le député-maire d'Avrillé a annoncé jeudi qu'il serait candidat à sa propre succession, lors des élections municipales de mars prochain. Tous sauf une surprise pour celui qui occupe le fauteuil de premier magistrat depuis 1983.



Marc Laffineur a officialisé jeudi auprès de la presse locale sa nouvelle candidature à la mairie d'Avrillé.
Marc Laffineur a officialisé jeudi auprès de la presse locale sa nouvelle candidature à la mairie d'Avrillé.
Depuis l'été dernier, sa décision était prise, et elle ne faisait plus aucun doute auprès de la population : le député maire d'Avrillé a annoncé officiellement jeudi qu'il serait à nouveau candidat lors du scrutin municipal du mois de mars.

C'est au coeur des jardins familiaux à Ardenne - "la réalisation dont je suis le plus fier durant le mandat présent" - que l'élu UMP a choisi de lancer cette nouvelle campagne. Un lieu "qui résume bien ma conception de la ville, alliant environnement, modernité et lien social", souligne Marc Laffineur, qui entend porter un projet "humaniste", avec une équipe "renouvelée de moitié".

Et l'ancien secrétaire d'Etat aux Anciens combattants, bientôt 69 ans, va droit au but à l'heure d'évoquer les raisons pour lesquelles il rempile. "J'ai Avrillé au cœur, et durant ce dernier mandat, nous avons transformé la ville, avec le parc Brassens et la fin de l'épisode autoroutier, le tramway... C'est une nouvelle page qui s'ouvre : Avrillé est à un tournant de son histoire, dans une période difficile où la pression sur les collectivités territoriales est de plus en plus forte. La population a besoin d'un maire d'expérience, qui sache négocier avec le Département, la Région, l'Agglo ou l'Etat ".

En course pour un 6e mandat consécutif - sa première élection remonte à 1983 - Marc Laffineur assure repartir avec "encore plus d'envie que lors de ma première élection. Aujourd'hui, je sais exactement ce qu'il faut pour Avrillé." Finie, l'ère des grands projets, "il faut tenir compte des contraintes budgétaires et de l'impossibilité d'augmenter la pression fiscale sur les habitants. Il va donc falloir être innovant".

L'équipe de campagne s'appuiera sur un site internet dédié : www.avrilleaucoeur.fr



Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Faut-il tout entendre? le 09/01/2014 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Marc Laffineur... Qui s'intéresse quelque peu à la vie politique locale connaît ce nom. Souvenir d'une remise de légion d'honneur à Madame la conseillère générale Frédérique Drouet d'Aubigny où, le ministre d'alors, ponctuait un pâle discours de "hein...?". Tant d'interrogations pour un homme sûr d'un parcours politique somme toute pérenne. Aujour'hui, quelle doit-être sa fierté de voir le bon élève Béchu se faire l'héritier d'un mode de pratique politique basée sur le clientélisme.

Laffineur ...

2.Posté par Jean Jésus le 10/01/2014 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Place aux jeunes ça suffit le mandat à vie.















Angers Mag











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17



cookieassistant.com