Mariage pour tous : Grégory Blanc réagit à la manifestation des opposants


Rédigé par - Angers, le 13/01/2013 - 15:06 / modifié le 13/01/2013 - 18:47




Mariage pour tous : Grégory  Blanc réagit à la manifestation des opposants
Alors que les opposants au mariage pour tous battent le pavé parisien cet après-midi, le premier secrétaire du Parti Socialiste de Maine et Loire invite les citoyens à agir pour l’égalité des droit, appelant à rassembler plutôt que diviser.

« L’urgence commande de travailler à la recherche de solutions pour le Vivre Ensemble et non de soutenir des actes d’opposition entre les français. Le rôle de la République est d’agir en ce sens et ce que fait le gouvernement », déclare le premier secrétaire dans un communiqué.

Sans s’opposer aux idéologies et religions qui doivent débattre, selon lui, dans la sphère privée Grégory Blanc, dénonce la position de certains politiques de droite qui « entretiennent savamment les confusions des genres, selon leur convenance ».

Pour le secrétaire fédéral « l’évolution du mariage républicain, contrat public passé entre deux personnes, est nécessaire pour sécuriser toutes les situations familiales de ceux qui le souhaitent ».

Et de conclure : « Rien n’empêche les communautés idéologiques et religieuses, à leur place, d’apporter des solutions aux problématiques du Vivre Ensemble ; le devoir de la République, à sa place, est d’agir ! »



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par DABIEL le 14/01/2013 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La France est au bord du gouffre et le président et son gouvernement n'a d'autres soucis de s'occuper du mariage pour tous. Avons-nous élu le préside, avons-nous élu Hollande pour cela ou l'avons nous élu pour qu'il essaie de gérer correctement la France par ce temps de CRISE ? Visiblement il en est totalement incapable et veut donc noyer le poisson en mettant en avant des problèmes qui n'ont rien a voir avec la gestion du pays.
Je pense qu'il aurait été préférable de s'attaquer au fond du pro...

2.Posté par Viseur le 14/01/2013 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La France pays des droits de l'homme a pris beaucoup de retard sur ces sujets, le commentaire précédent montre qu'il est tant d'agir et de légiférer dans l'intérêt de tous, les positions religieuses ne regardent que les pratiquants sincères et ils sont très rares. Quand à la qualification de malade, elle est odieuse et relève pour le moins de la diffamation

3.Posté par restons zen le 14/01/2013 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Dabiel

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous, notamment sur le fait que vous considériez les homosexuels comme des malades. Même si l’on admet que le monde a été créé pour que des hommes et des femmes puissent être attirés l’un par l’autre et assurer ainsi la descendance de l’espèce humaine, c’est un acte naturel, le fait que des personnes du même sexe puissent s’aimer et vivre ensemble n’en fait pas pour autant des malades. C’est tout au plus une déviance d’un acte naturel qui exist...

4.Posté par Angers Mag le 14/01/2013 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Dabiel et @ ceux qui, d'aventure, s'aviseraient à profiter des commentaires ouverts pour tenir des propos à caractère diffamatoire et excessif sur les gays et lesbiens, la rédaction d'Angers Mag usera désormais de son devoir de modération. Dans le cas précis, ils nous ont échappé. Mais, chose appréciable, ce sont les commentaires suivants qui ont assuré eux même la modération. De fait, nous avons choisi de conserver les trois. Mais il n'y aura pas deux fois.

5.Posté par Killian le 14/01/2013 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce sujet n'est pas prioritaire, certes mais c'est une promesses de campagne et il est engagé, il ne faut pas reculer maintenant. La France à 10 ans de retard sur le mariage gay, je peux vous dire qu'au Québec il regarde la France avec effroi puisque chez eux, le mariage gay, l'adoption, la PMA sont autorisé et que tout se passe très bien. A coté de ça en France, on voit dans les manifestations des gens qui prônent la repénalisation de l'homosexualité, des prières de rues, ou des comparaisons ...















Angers Mag