Mécène et Loire : les projets retenus pour 2013


Rédigé par - Angers, le 27/09/2013 - 16:58 / modifié le 27/09/2013 - 18:44


Lancée l’an dernier, la seconde version de la Fondation Mécène et Loire, structure qui regroupe désormais 29 entreprises engagées dans un mécénat de proximité, a présenté hier soir, au musée des Beaux des Arts, les 19 projets retenus au titre de l’année en cours.



Le comité exécutif de Mécène et Loire, entourant Stéphane Martinez (second à gauche)
Le comité exécutif de Mécène et Loire, entourant Stéphane Martinez (second à gauche)
la rédaction vous conseille
Clos le 12 avril 2013, le premier appel à projets de la seconde version de la fondation d’entreprise Mécène et Loire, a connu, comme les précédents, un véritable succès. « Nous avons reçu 118 dossiers de candidatures dans le domaine de la culture, de l’innovation et de l’économie », déclarait hier soir Stéphane Martinez, le président de la fondation Mécène et Loire en présentant les heureux élus. « Sur ce nombre, nous en avions 86 d’éligibles. Nous en avons retenu 19, pour une attribution totale de 140 000 € ».

Cette dotation qui varie de 2 000 € à 20 000 € selon l’importance du projet est attribuée par les 29 entreprises angevines engagées dans la Fondation, le budget total sur les cinq années que dure la fondation s'élevant à un million d’euros, « une somme qui justifie d’un engagement certain, particulièrement en temps de crise », précise Stéphane Martinez. A ces projets, s’ajouteront deux bourses de 20 000€ chacune permettant de soutenir le développement d’un projet sur la durée de la fondation.

Chaque chef d’entreprise, solidaire de cette aventure humaine qui contribue au développement et au rayonnement culturel du Maine-et-Loire, participe à hauteur de 2 500 € à 10 000 € par an et pendant la durée du quinquennat.

Si les entreprises concernées ne peuvent pas assurer leur promotion au travers des projets soutenus, c’est le principe désintéressé du mécénat, elles peuvent bénéficier d’avantages fiscaux tout en constituant un club d’entreprises générateur d’affaires entre elles. « Cette démarche de mécénat ambitieuse et de qualité, permet à chaque membre d’associer l’image de son entreprise aux projets soutenus et d’en partager les valeurs, tout en développant une méthode de communication originale », commentent les fondateurs toujours enthousiastes lorsqu’ils présentent les projets retenus.

Créée en août 2007, à l’initiative de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Maine et Loire, et clôturée en août 2012, la première fondation Mécène et Loire qui regroupait 24 entreprises, a apporté son soutien à 108 projets, dont 80% de projets culturels, pour un montant global alloué de 691 250€.

La Fondation Mécène et Loire a pour objectif de soutenir les actions d’intérêt général, innovantes et porteuses d’image pour et sur le territoire du Maine-et-Loire, dans les domaines de la culture, de la solidarité, du sport, du patrimoine, de la science et de l’environnement.

Des 24 PME et TPE engagées dans la première fondation, treize ont poursuivi l’aventure, rejointes par seize nouvelles pour la seconde édition. « La Fondation Mécène et Loire a inventé une nouvelle forme de mécénat à la fois collectif et territorial, la première en France à regrouper des entreprises exerçant des métiers différents et soutenant des projets de catégories diverses à l’échelle d’un territoire », aime à rappeler Stéphane Martinez.


Les projets soutenus en 2013

Les membres de la Fondation Mécène et Loire et des porteurs de projets dans la cour du musée des Beaux Arts d'Angers (cliquer sur la photo pour l'agrandir)
Les membres de la Fondation Mécène et Loire et des porteurs de projets dans la cour du musée des Beaux Arts d'Angers (cliquer sur la photo pour l'agrandir)
- Circuit Art et Chapelles 2013, de Baugé à Noyant : 2 500 €
- Spectacle Rideau de la Compagnie Spectabilis : 3 500 €
- L’Amour à l’espagnole et la collection Livois – Musée d’Art de la Ville d’Angers : 20 000 €
- Favoriser l’accueil des familles en précarité dans le Maine et Loire
association Vacances et Familles 49 : 2 000€
- Prix des compagnies du Festival d’Anjou 2014 : EPCC Anjou Théâtre
Festival d’Anjou : 20 000 €
- Restauration – construction autorail de Dion Bouton
Association des Amis du Petit Anjou : 20 000 €
- Saveurs Jazz Festival – association Jazz au Pays : 10 000 €
- Festival Bouche à Oreille de Bouchemaine
Association Jazz Maine : 3 000 €
- Art et Handicap – Association Centrale 7 : 7 000 €
- La grande tapisserie de Rochefort sur Loire
Association la Licorne : 3 000 €
- Chorégraphie Duos côté cours – Association Résonance : 3 000 €
- Nouveaux vitraux Eglise Saint Maurille à Chalonnes sur Loire : 10 000 €
- Festival OF(F) cheval – Comité Équestre de Saumur : 5 000 €
- Centre éducatif fermé de la Cité de la Gaudrêche
parcours de sculptures produites par les jeunes
Association des Cités du Secours Catholique : 5 000 €
- Création d’une bande dessinée en lien avec la boule de fort
Association Calonn’Anim : 5 000 €
- Création de vitraux contemporains par Sarkis au château d’Angers : 10 000 €
- Printemps des Orgues – double création mondiale des transcriptions pour orgue de deux concertos de Brahms - Association pour la Connaissance, la Sauvegarde
et la Promotion des Orgues du Maine et Loire : 5 000 €
- Le complot des littérateurs – Compagnie Atelier Théâtre Etc. : 3 000 €
- Voyage au pays des fleurs – Compagnie A travers champs : 3 000 €




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag