Mères et filles : rencontre entre trois générations


Rédigé par Option Cinéma Lycée Renoir - Angers, le Dimanche 11 Octobre 2009 à 09:37


Dans son dernier film, Julie Lopes-Curval montre l’évolution de la condition sociale de la femme depuis 1950 à aujourd’hui, à travers les trois femmes que sont Louise, Martine et Audrey.



Louise et son journal
Louise et son journal
la rédaction vous conseille
Audrey (Marina Hands), une jeune ingénieur en électroménager, passe quelques jours chez ses parents en bord de mer : une visite ? quelques jours pour se concentrer sur son travail ? une fuite ? Ça, elle ne le sait pas trop, en tout cas le silence pèse auprès de ses parents. Là, elle retrouve une sorte de journal intime que tenait sa grand-mère, Louise (Marie-José Croze), une femme qui avait abandonné sa famille et dont on ne voulait plus entendre parler, mais qui avait des raisons de s'enfuir. C’est là que va commencer le conflit avec sa mère, Martine (Catherine Deneuve) qui en veut à Louise de l’avoir abandonnée.

Julie Lopes-Curval, grâce à cet événement, soulève quelques points difficiles sur la condition de la femme ; quand une mère se consacre trop à son travail, est-elle une mauvaise mère ? Une femme a-t-elle pour devoir de rester à la maison ? Pourquoi quand la mère quitte le domicile, cela ferait-il plus scandale que lorsque ce serait le père ?

Ce film dans son ambiance et ses couleurs calmes de bord de mer, nous apaise pour mieux répondre à ces questions. Les dialogues tantôt dans la langue de Molière tantôt dans celle de Shakespeare nous font voyager tout en restant sur notre jolie côte. Les plans longs donnent ce rythme lent mais particulièrement agréable au film. Et le jeu des actrices, sans compter la participation de Catherine Deneuve, est parfait pour ce voyage au pays de la femme.

Vous ne regarderez plus jamais votre maman de la même façon …

Marie-Sophie.












Angers Mag