Mondial du Lion : « le gagnant, c’est surtout le cheval »


Rédigé par - Angers le Mercredi 2 Octobre 2013 à 07:19


Annulée l’an dernier pour cause d’inondation, la 28e édition du « Mondial du Lion » qui aura lieu sur le parc départemental de l’Isle Briand au Lion d’Angers (49), du 17 au 20 octobre prochain, rassemblera une fois de plus l’élite du sport équestre pour un concours complet qui promet d’être palpitant. 100 jeunes chevaux et leurs cavaliers, venus de 24 nations, sont attendus.



Pierre Maire, le nouveau président du Lion Equestre
Pierre Maire, le nouveau président du Lion Equestre
la rédaction vous conseille
Considéré sur le circuit international comme l’un des plus beaux concours complets, le Mondial du Lion repart de plus belle cette année, oubliant presque l’épisode malheureux de l’année précédente, l'épreuve ayant été annulée au dernier moment pour cause d’intempéries.

« Cette interruption nous a permis de repenser la gouvernance et l’organisation de l’événement, notamment avec les collectivités », explique Pierre Maire, le nouveau président du « Lion Équestre », co-organisateur avec l’IFCE (Institut Français du cheval et de l’équitation), de ce grand rendez-vous du sport équestre.

Si l’épreuve n’a lieu que dans une douzaine de jours, dans le superbe parc de l’Isle Briand, entre Mayenne et Oudon, le personnel des haras s’affaire à mettre la dernière touche aux obstacles, dont certains très originaux, sculptés par le menuisier maison, Jacques Bouguet, et qui permettront aux chevaux de 6 et 7 ans de s’affronter.

« Ce sont encore de jeunes chevaux et ce concours c’est leur dernière épreuve d’élevage », explique Pierre Maire. « C’est une magnifique épreuve où les cavaliers confirmés viennent pour tenter d’imaginer l’avenir d’un poulain devenu jeune cheval, sous les yeux remplis d’espoir de leur propriétaire. Mais le gagnant c’est surtout le cheval, pas le cavalier».

Et il sait de quoi il parle, lui qui a participé à de nombreux concours complets. Un véritable passionné de sport équestre qui se sent dans son élément même s’il ne s’occupe aujourd'hui que du fonctionnement et de la promotion de l’événement, la partie technique étant réservée à l’IFCE.

« De nombreux grands champions sont passés par le Lion »

Les drakkars, l'un des obstacles imaginés par Jacques Bouguet, le menuisier des Haras nationaux
Les drakkars, l'un des obstacles imaginés par Jacques Bouguet, le menuisier des Haras nationaux
Pour Pierre Maire et son alter ego, Jean Michel Foucher, le directeur du haras de l'Isle Briand, l’essentiel était de redonner vie à ce concours que d’aucuns n’aimeraient voir disparaître, et surtout pas les collectivités territoriales, Région, département, pays segréen et la Ville du Lion d'Angers, chacun ayant apporté son soutien, et pas seulement financier, dans les moments les moments difficiles qu'a connu l'épreuve.

« Nous avons mal vécu l’annulation de l’an dernier », déclare au nom de son président, Christophe Béchu, le vice-président du Conseil Général Gilles Grimaud, en charge des sports et du patrimoine. « De nombreux grands champions sont passés par le Lion, ce qui nous fait dire que l’avenir des sports équestres se prépare ici. Il n’était donc pas question que ça s’arrête ».

Avec une nouvelle gouvernance qui donne plus de responsabilité et de motivation à ses différents acteurs, Pierre Maire et Jean Michel Foucher, ainsi que les représentants de la filière voient l’avenir avec sérénité. « J’avais une grande inquiétude en arrivant ici, mais grâce à la compétence de chacun je suis rassuré », poursuit Pierre Maire. « Les ambitions cachées ressortent et l’on peut envisager le Mondial sous les meilleurs auspices pour les 10 années à venir ».

Rendez-vous est donc donné aux « compétiteurs venus de l'Australie au Zimbabwe » comme se plaisent à souligner les organisateurs, mais aussi au public, - un village d’exposants et des animations étant inscrits au programme -, sous les frondaisons et la prairie de l’Isle Briand, à partir du 17 octobre et surtout les 19 et 20 octobre pour les épreuves spectaculaires de saut d’obstacles et de cross-country.

Pour en savoir plus : www.mondialdulion.com




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur

Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00




cookieassistant.com