Mondial du Lion : un grand show équestre à deux pas d’Angers


Rédigé par - Angers le Mardi 13 Octobre 2015 à 08:25


C’est le temps fort du site équestre de l’Isle Briand, au Lion d’Angers. Du 15 au 18 octobre, le Mondial du Lion, qui fête cette année ses 30 ans, accueillera une fois de plus les meilleurs jeunes chevaux de 6 et 7 ans et leurs cavaliers pour un spectacle de notoriété internationale. Un rendez-vous à ne pas manquer.



Mondial du Lion : un grand show équestre à deux pas d’Angers
la rédaction vous conseille
Le Mondial du Lion est devenu au fil des ans indissociable de l’Isle Briand, un parc entièrement dédié au cheval, situé au Lion d’Angers, entre Mayenne et Oudon. Outre son hippodrome qui accueille plusieurs réunions de galop au cours de l’année, ce paMondial du Lion d'Angers, concours complet à deux pas d'Angersrc dispose, avec ses prairies et ses sous-bois, d’un véritable écrin pour le concours complet. 30 obstacles tous plus originaux les uns que les autres, copiés à l’étranger, sont disposés dans ce parc, permettant au public de jouir d’un spectacle unique.
 
C’est cet environnement favorable qui a fait du Mondial du Lion, une référence dans l’univers du cheval et surtout un tremplin vers les grandes compétitions internationales. Chaque année, le gratin des compétitions hippiques, des championnats du monde au Jeux Olympiques, vient tester les montures sur le parcours de l’Isle Briand. Pour les organisateurs et notamment l’association Le Lion Equestre et l’Institut Français du Cheval et de l’Équitation, « cette épreuve mérite bien son nom de pépinière de champions ». 
 
De Jean Teulère (champion olympique en 2004) à Mickaël Jung (double champion du monde à Lexington en 2010) en passant par Nicolas Touzaint (champion olympique en 2004) et Thomas Carlile, désormais  résidents des lieux, le Mondial du Lion s’honore d’avoir vu passer en trente les plus grands noms de la planète cheval et des montures prometteuses.
 
« Une compétition équestre qui accueille le plus grand nombre de nationalités après les Jeux Olympiques »

Réservée aux jeunes chevaux de 6 et 7 ans, cette compétition qui combine une épreuve de dressage, un parcours de cross et le saut d’obstacle attire chaque année des millions de visiteurs, des curieux, mais aussi des connaisseurs, tous impressionnés par les prouesses des cavaliers et de leurs chevaux. C’est le parcours de cross, organisé dans les prairies, rivières et sous-bois qui attirent le plus de spectateurs.  L’an dernier l’événement a accueilli plus de 35 000 visiteurs.
 
« Le Mondial du Lion est conçu dans la lignée des Championnats du Monde de Dressage et de CSO d’où émergent les étoiles montantes de leur discipline respective. Les chevaux concourant dans le Championnat du Lion d’Angers sont spécialement sélectionnés par leur Fédération et font voler leur drapeau national », précise Ingmar De Vos, le président la Fédération Internationale Equestre (FEI). Cette année près de 25 nations avec 38 chevaux de 6 ans et 72 chevaux de 7 ans,  participent à ce plus grand rendez-vous, classant ainsi le Mondial du Lion comme « la compétition qui accueille le plus grand nombre de nationalités après les JO ».
 
Une situation qui confirme la tradition équestre du département de Maine-et-Loire dont s’honore le président du Conseil Départemental, Christian Gillet. « Le Mondial du Lion est la plus belle vitrine de la propriété départementale de l’Isle Briand. Notre volonté est d’affirmer et développer cette identité profondément ancrée dans le territoire, tout en préservant ce parc remarquable ». Fort de ce constat, le président a même écrit début septembre au président du CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français), pour proposer l’Isle Briand comme site pouvant accueillir, dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024, les compétitions hippiques de saut d’obstacle et de concours complet. Pour information, c’est l’hippodrome de Longchamp, plus proche de Paris qui a été pressenti par le CNOSF.

Pour en savoir plus et réserver vos billets :  www.mondialdulion.com
 

EN VIDEO : Pierre Maire, président du Lion équestre et Sylvie Doaré, directrice de la délégation Pays de la Loire de l'IFCE s'expriment à propos du Lion d'Angers, du Mondial et de leur mission.

Bon à savoir
Avec ses 160 ha le parc de l’Isle Briand, propriété du Département de Maine-et-Loire, accueille depuis 10 ans l’antenne régionale de l’IFCE dans l’ancienne ferme du domaine. L’IFCE organise sur place, une trentaine de journées de formation pour toutes les disciplines équestres.

En 2013, les Haras Nationaux ont mis fin, après 35 ans de présence, leur activité d’étalonnage sur le site de l’Isle Briand. Cette longue tradition de reproduction et de sélection se poursuit grâce à deux repreneurs locaux.

Sur le principe de la résidence d’artiste, le Département et l’IFCE ont ouvert cette année les portes du site à deux champions très attendus au Mondial : Nicolas Touzaint et Thomas Carlile.
 




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur

Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01




cookieassistant.com