Montgolfière départementale : de nouvelles ascensions pour les enfants


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 18/05/2011 - 08:58 / modifié le 19/05/2011 - 10:51


Depuis le mois d’Avril, le Département de Maine et Loire qui possède sa propre montgolfière, organise des ascensions pour les personnes handicapées et les enfants hébergés dans des foyers d’éducation. 18 d’entre-eux devraient prochainement gouter aux joies d’un vol en ballon.



La montgolfière départementale dans le ciel d'Anjou
La montgolfière départementale dans le ciel d'Anjou
la rédaction vous conseille
Acquis lors du championnat d’Europe de montgolfières, en Août 2009, à Brissac-Quincé (Maine et Loire), le ballon aux couleurs de l’Anjou porte haut les couleurs du département dans de nombreuses manifestations et meeting aérostatiques, en France et à l’étranger. Cet hiver la montgolfière départementale, gérée par la société angevine Montgolfières d’Anjou, a même survolé les Alpes dans le cadre d’un rassemblement organisé en Haute Savoie. Dernièrement on a pu l’apercevoir dans le ciel d’Angers lors de la manifestation organisée par le Club de la Presse Anjou en soutien aux journalistes otages en Afghanistan.

Christophe BECHU, le président du Conseil Général de Maine et Loire, souhaite que ce ballon puisse également profiter aux habitants du département. C’est la raison pour laquelle il a décidé, au titre de la solidarité, l’une des compétences de la collectivité départementale, de réserver des vols à ceux que la vie ne favorise pas vraiment. Une quarantaine d’ascension en ballon sont donc réservés, depuis le printemps, aux enfants et personnes handicapés, généralement accueillis dans les structures départementales.

Les 20 et 21 avril dernier, quatre personnes handicapées et neuf enfants confiés au Dispositif d’éducation spécialisé et d’apprentissage (DESPA), foyer d’accueil pour enfants et adolescents, ont survolé la ville d’Angers. Le 18 mai, un vol sera organisé pour les enfants de la Rive Bleue (établissement d’hébergement social pour les enfants et les adolescents) et le 25 mai pour les enfants de l’Aladin (établissement d’accueil temporaire d’urgence pour les enfants et adolescents).

Toutes ces ascensions, effectuées en soirée depuis le Village Oxylane aux Ponts de Cé, sont organisées selon les conditions météorologiques du moment.





Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag