Montgolfières, c’est bien parti

Championnat d'Europe de montgolfières - Brissac 2009


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 23/08/2009 - 08:48 / modifié le 31/08/2009 - 15:44


Si l’on n’est pas encore en mesure de savoir si la météo permettra aux montgolfières de voler toute la semaine, un point est acquis, la première journée fut particulièrement réussie. Soleil radieux, plus de cent ballons dans le ciel et un spectacle de bonne facture ont contribué au succès populaire de cette manifestation.



Un groupe de montgolfières au dessus de la foule.
Un groupe de montgolfières au dessus de la foule.
la rédaction vous conseille
Hier soir, ils étaient plusieurs milliers, massés dans l’immense prairie du parc du château à applaudir les 120 montgolfières parties sous l’objectif des caméras de France Télévision, pile poil pendant le direct du journal du soir. Ballons Fiesta, forme et compétition ont survolé les spectateurs avant de monter au-dessus du parc du château. Les spectateurs venus tout spécialement pour jouir d'un spectacle peu commun, n'avaient plus assez d'yeux pour voir le ciel couvert de ballons multicolores.

Pour les pilotes, les bénévoles de l’association Arc en Ciel d’Anjou et plusieurs centaines de spectateurs venus parfois de très loin, en camping car, la journée avait commencé très tôt avec un superbe ballet de montgolfières au-dessus Brissac. Ces derniers se sont lancés des prairies environnantes, pour converger vers château, offrant ainsi aux habitants des bords de l’Aubance, le spectacle qu’ils attendaient depuis plus d’une année.

Mais le championnat a véritablement commencé à midi, lors de la « Garden Party » offerte par la mairie de Brissac, aux équipages et officiels. « Il y a toujours un peu d’angoisse au démarrage » disait Sylvie GUINEBERTEAU, Maire de Brissac. « Je suis très fière des habitants et de tous les élus qui ont contribué à la réussite de l’événement. »

Si le championnat d’Europe de montgolfières organisé à Brissac est bien parti c’est en partie grâce à la météo quasi exceptionnelle de cette fin de mois d’Août. C'est le soleil radieux qui a motivé les dix mille spectateurs payants et presque autant à l’extérieur, à venir assister au spectacle de la première Nuit Magique de Brissac. Celle-ci s’est montrée à la hauteur des espérances du public, malgré quelques interruptions parfois un peu longues.

Après avoir assisté à la parade des 120 véhicules et nacelles, devant le château et dans les rues de Brissac, précédés par des enfants avec drapeau national et nom du pays, les spectateurs ont convergé vers le parc du château. Après le survol des ballons, c’est la troupe d’art céleste Transe Express qui a enthousiasmé un public déjà aux anges, au sol et dans les airs. Suspendu à une grue, un énorme lustre musical fait de musiciens acrobates et funambules, a survolé la foule en délire, sous une débauche d’effets lumineux et sonores. « C’est un spectacle très agréable, nous n’avions encore jamais vu cela à Brissac » disait une vielle dame, visiblement conquise.

Ensuite, il aura fallu attendre près d’une trentaine de minutes avant d’apercevoir les premières enveloppes d’une dizaine de ballons, illuminés par les flammes de brûleurs à gaz tels de gros lampions, au beau milieu du parc, un délai un peu long aux yeux de certains. « Nous partons, c’est vraiment peu trop long. Ils nous font le même coup à chaque fois » disait une famille visiblement déçue. Le même temps s’est écoulé entre le ballet un peu désorganisé de l’allumage des montgolfières et un feu d’artifice, fort heureusement, de bonne facture. « Ça fait longtemps que nous n’avions pas vu un tel feu d’artifice au château de Brissac » disait un groupe de spectateurs. Ceux qui ont eu la patience d’attendre en ont vraiment pris plein les yeux.


LES TAGS : brissac, montgolfière


Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag