"Mort d'un commis voyageur" s'installe pour trois soirs au Quai


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le Mardi 11 Février 2014 à 07:12


Le NTA accueille le chef d'œuvre d'Arthur Miller, "Mort d'un commis voyageur" à partir de mercredi soir et jusque vendredi pour trois représentations de cette pièce mise en scène par Claudia Stavisky.



François Marthouret (au centre) incarne avec talent et justesse Willy dans "Mort d'un commis voyageur" (© Christian Ganet).
François Marthouret (au centre) incarne avec talent et justesse Willy dans "Mort d'un commis voyageur" (© Christian Ganet).
la rédaction vous conseille
Le Nouveau théâtre d'Angers accueille trois soirs durant au Quai l'un des chefs-d'œuvre de l'auteur américain, Arthur Miller, "Mort d'un commis voyageur".

De mercredi à vendredi soir, cette création du théâtre des Célestins de Lyon, mise en scène par Claudia Stavisky, retracera 24 heures de la vie d’un représentant de commerce sexagénaire dont l’existence bascule suite à son licenciement. Ses deux fils sont loin de réaliser les grandes ambitions qu’il nourrissait pour eux.

De désillusions en désillusions, Willy Loman (François Marthouret) doit admettre l’échec de son existence. Il est désormais face un monde sans merci dans lequel seuls les mieux armés tirent leur épingle du jeu.

Tragédie d’un héros ordinaire dépassé par un monde qu’il ne comprend plus, sacrifié par l’entreprise pour laquelle il a travaillé toute sa vie et hanté par le déclassement social de sa famille, la lecture de ce texte visionnaire renvoie à une réalité tristement banale aujourd’hui.

Claudia Stavisky met en scène ce monument théâtral de l’Amérique d’après-guerre, en insistant sur la modernité de l’œuvre. « Il y a quelque chose de si universel dans ce que la pièce raconte et dans la façon dont elle le raconte, que chacun d’entre nous est touché au vif », explique-t-elle.

Avec ce grand classique américain du XXe siècle, elle offre à François Marthouret une magnifique partition d’acteur, dans laquelle il rayonne de justesse et de profondeur. Une version pure et poétique, servie par une distribution éclatante.


Au Quai, du mercredi 12 au vendredi 14 février
Mercredi 19h30 - jeudi et vendredi 20h30 / T900. Rencontre à l’issue du spectacle, le 12 février. Soirée enfants le 14 février (3 €). Spectacle en audiodescription le 13 février. Réservations : 8 à 23 € au 02 41 22 20 20












Angers Mag












Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00







cookieassistant.com