Municipales 2014 : « Angers doit se rassembler », selon Grégory Blanc


Rédigé par - Angers, le 24/03/2014 - 09:08 / modifié le 24/03/2014 - 09:09




Grégory Blanc, lors de la fête du PS, en juillet 2013
Grégory Blanc, lors de la fête du PS, en juillet 2013
la rédaction vous conseille
A l’issue du premier tour de scrutin, le premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste de Maine et Loire, Grégory Blanc, appelle les deux candidats de gauche à faire front commun dimanche prochain. « Le Premier tour permet d’exprimer une sensibilité, le deuxième tour est celui du rassemblement », déclare-t-il dans un communiqué.

Le troisième homme, Jean-Luc Rotureau (centre gauche – 16,21 %) va être très courtisé pendant ces deux jours, notamment par le Parti Socialiste, qui, après l’avoir exclu, aimerait bien le revoir revenir au bercail ou tout au moins se rallier à Frédéric Béaste (PS – 26,77%), qui le devance à l’issu de ce premier tour.

Interrogé sur cette éventualité, sur le plateau d’Angers Télé, hier soir, Jean-Luc Rotureau ne s’est pas encore prononcé sur le sujet. « Je me laisse le temps de la réflexion », disait-il savourant en secret le fait qu’il détient désormais une partie des clés du second tour.

« Dans chaque quartier, derrière Frédéric Béatse et Jean-Luc Rotureau, des bénévoles militants au quotidien dans les mêmes associations ont fait pour cette élection des choix différents. Ils doivent désormais se retrouver », poursuit le premier secrétaire, appelant chacun « à mettre de côté ses égos ».

Et de poursuivre : « il leur appartient de prendre leurs responsabilités pour revenir à l’essentiel : conduire des politiques innovantes, audacieuses au service de tous. Il n’y a désormais pas d’autre alternative que celle du dialogue et du rassemblement de l’ensemble des forces de progrès». Un avis que partageait également le président de l’agglomération, Jean-Claude Antonini, hier soir à la mairie d'Angers.

Pour l’instant la balle est dans le camp de Frédéric Béatse qui devra faire un pas vers le candidat Rotureau. Mais ce dernier va-t-il accepter ? Dans son camp, les avis étaient partagés à l’issue du premier tour de scrutin.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par FERNAND NAUDIN le 24/03/2014 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les angevins vont bientot se rendre compte qu 'ils sont pret a tout pour conserver leurs " pouvoirs " .

Quelque soit le résultat , tout le monde va payer cher .Mais comme on dit , il n ' y a pas de résurection sans

passion !

2.Posté par Daniel Fleury le 24/03/2014 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà encore un appel au "rassemblement" après que le même ait divisé à la fois son camp (Béatse/Rotureau), divisé aussi la Gauche et appâtant les plus opportunistes (Pcf49). Derrière ce faux rassemblement, se cache la volonté d'hégémonie à tous prix pour imposer la gauche molle, celle que les électeurs ont refusé par leur abstention . Plus d'un ouvrier sur deux, plus d'un jeune sur deux- mettant d'ailleurs dans le même sac la Gauche de combat. Monsieur Blanc, vous avez préparé le terrain pou...















Angers Mag











Angers Mag : 👏👍au 1er #HybLab angevin et au projet d'@angersmaginfo : mettre en relief l'évolution de l'abstention sur #Angers c… https://t.co/DbmzA8KC9s
Mardi 28 Mars - 10:58
Angers Mag : #Angers Monplaisir, une ambition éducative à construire @Angers @Maine_et_Loire... https://t.co/dbF8NCpxPI https://t.co/3HBXdZvwyt
Mardi 28 Mars - 07:59
Angers Mag : #Angers - Budget 2017 : la Ville d'@Angers va investir 74 millions d'euros https://t.co/DcfVoffxAY https://t.co/LGbyDppQ50
Mardi 28 Mars - 07:19



cookieassistant.com