Municipales 2014 : deux candidats sous le panneau lumineux


Rédigé par - Angers, le 17/03/2014 - 17:18 / modifié le 17/03/2014 - 18:42


A l’initiative d’« Angers Vivre Mieux Naturellement », la liste écologiste conduite par Nathalie Sévaux, un rassemblement était organisé samedi au pied de l’un des panneaux lumineux de la place du Ralliement à Angers. Tous les candidats étaient invités, un seul a répondu à l’appel, Martin Nivault, de « Résister, construire à gauche ».



Martin Nivault (premier plan à gauche) et Nathalie Sévaux, au pied du panneau lumineux de la place du Ralliement
Martin Nivault (premier plan à gauche) et Nathalie Sévaux, au pied du panneau lumineux de la place du Ralliement
la rédaction vous conseille
Ce n’est pas la première fois que des citoyens angevins se mobilisent pour demander à la municipalité de faire retirer les panneaux lumineux installés par l’afficheur JCDecaux et notamment ceux qui sont devenus illégaux depuis la décision de justice du 1er octobre 2013. Deux autres actions avec masquage des panneaux ont déjà été organisées par la liste « Angers Vivre Mieux Naturellement », en novembre dernier.

Mais à une semaine du premier tour de scrutin, Nathalie Sévaux et ses colistiers, lesquels s’opposent à l’invasion publicitaire du centre-ville avaient décidé de marquer le coup en organisant un nouveau masquage de panneau lumineux en un lieu très fréquenté, le samedi après-midi : la place du Ralliement à Angers.

« Ces panneaux sont illégaux et n’ont toujours pas été enlevés », expliquait Nathalie Sévaux, pendant que l’un de ses soutiens recouvrait le panneau d’un carton dans lequel étaient découpées une cible et une fléchette. La décision de justice était également affichée sur le mât du panneau. « Notre action interpelle sur le sujet de la publicité. Les gens ne sont pas que des porte-monnaies sur pattes, nous proposons donc des zones sans publicité, sachant qu’un règlement municipal existe. La mairie ne l’applique pas ».

Et pour l’occasion ils avaient invité les autres listes et tous les citoyens qui se sentent concernés par la publicité. « Nous voulions aussi que les autres candidats se positionnent sur le sujet ». Une seule à répondu à l’invitation : « Résister, construire à gauche », conduite par Martin Nivault. Si d’autres candidats étaient présents sur la place du Ralliement, ce samedi après-midi, ils ne sont pas venus soutenir l’action « Angers Vivre Mieux Naturellement ».

« On invite les autres listes à se positionner sur la publicité en ville »

« Les autres listes n’ont peut-être pas réfléchi à la question », ajoutait avec indulgence la candidate écologiste. « On les invite à se positionner et à donner une réponse claire sur ce qu’ils souhaitent en matière de publicité, sachant que si nous sommes élus nous réécrirons le règlement concernant la publicité et créerons des zones sans publicité, notamment en centre-ville. Nous proposons également de faire un audit des emplacements publicitaires ».

Même si sa liste n’est pas étiquetée écologie, Martin Nivault partage des valeurs proches de celles de l’autre liste.« L’écologie fait aussi partie de nos préoccupations et nous trouvons que la publicité est inutile. Elle oblige à consommer et elle véhicule un message qui n’est pas celui que nous souhaitons pour la société de demain ».

Mais plus que ces panneaux, c’est la disparition des affichages libres qui chagrine Martin Nivault. « Avec ces nouveaux panneaux et les travaux, les affichages libres disparaissent. Les citoyens n’ont plus d’espace d’expression ». Si désormais les panneaux lumineux permettent aux associations et minorités de s’afficher sur écran, c’est « le passage par le filtre de la mairie » qui inquiète le candidat du NPA-PG.

Même s’ils n’ont pas tout à fait les mêmes objectifs, les deux candidats et leurs équipes ont montré par cette action qu’ils avaient des points communs.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Naz Oke le 17/03/2014 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La liste "Résister, construire à gauche" s'inscrit dans le cadre des élections municipales, comme liste "écosocialiste". "éco" comme économie et "éco" comme écologie, les deux pour nous étant inséparables !

Cette liste est composée également de citoyenNEs et de militantEs membres par ailleurs du Front de Gauche, dont la "planification écologique" est un élément de programme. Voilà pour la dimension clairement écologique de la liste "Résister, construire à gauche".

N'oublions pas non plus qu'un...















Angers Mag











Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00



cookieassistant.com