Municipales : à 17 h, taux de participation à 54.07 % dans le département, 52.86 % sur Angers


Rédigé par - Angers, le 30/03/2014 - 17:06 / modifié le 30/03/2014 - 17:34




A 17 heures, le taux de participation au second tour des élections municipales était à peu près équivalent à celui du 1er tour.
A 17 heures, le taux de participation au second tour des élections municipales était à peu près équivalent à celui du 1er tour.
Selon une estimation communiquée par la préfecture de Maine-et-Loire à 16 h 45, le taux de participation au second tour des élections municipales reste toujours en baisse nette dans le département, par rapport à 2008.

Il s'élève à 54.07 %, contre 65.96% il y a six ans, et 56.06% en 2001. Ce taux est inférieur de près de 2 point par rapport au 1er tour dimanche dernier (55,85 %). La tendance aperçue dès midi semble donc se confirmer à l'échelon départemental.

A Angers, la participation, toujours à 16 h 45, est de 52.86 %, ce qui est un tout petit plus élevé que lors du premier tour à la même heure (52.58 %). Pour rappel, en 2008, la participation au soir du second tour de scrutin s'établissait à 63,49 % et avait gagné près de 5 points entre le premier et le second tour.

Enfin, au niveau national, le taux de participation à 16 h 45 est plus faible que celui du département et s'établit à 52,36 %.

Pour rappel, les derniers bureaux de vote ferment leurs portes à 19 h.



Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Daniel Fleury le 30/03/2014 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans le meilleur des cas, le candidat élu le sera avec un tiers de l'électorat inscrit en réalité. Que personne n'attribue cette abstention à un désintérêt ou une envie d'extrême droite, comme ce sera le cas sur toutes nos chaînes nationales, soyons en sûr.... Regarder le doigt qui montre la lune et non celle-ci est pratique courante ces temps ci.
Il y a bien à la fois un rejet de la politique gouvernementale et de la politique "politicienne". C'est un rejet des jeunes et des milieux populaire...

2.Posté par Danboc le 30/03/2014 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et si on parlait plutôt des gens qui se déplacent pour voter ?? Arrêtons de victimiser les autres et faisons preuve d'un minimum de civisme en se déplaçant dans les bureaux de vote !!! les gens qui font le choix de ne pas voter laissent les autres décider à leur place. C'est peut être de la paresse mais surtout un signe d'immaturité et de manque de sens civique !!















Angers Mag