Municipales en Maine et Loire : 560 207 électeurs appelés aux urnes


Rédigé par - Angers, le 23/03/2014 - 08:29 / modifié le 23/03/2014 - 17:05




Municipales en Maine et Loire : 560 207 électeurs appelés aux urnes
En cet avant dernier dimanche de mars, en Maine et Loire, 560 207 électeurs sont invités à se rendre dans leur bureau de vote pour élire les 9536 candidats en lice, 2 649 pour les communes de moins de 1 000 habitants et 6 887 pour les communes de plus de 1 000 habitants (307 listes). Les bureaux de vote, ouverts depuis 8h, fermeront à 18h, sauf à Angers où ils fermeront à 19h.

Pour voter il faut être inscrit sur les listes électorales, être de nationalité française, jouir de ses droits civiques et présenter une pièce d'identité.

Attention, le mode de scrutin a changé notamment pour les communes dont le nombre d’habitants se situe entre 1000 et 3500. Désormais les électeurs doivent voter comme les grandes, c'est à dire pour une liste entière laquelle comporte aussi les personnes qui, une fois élues, siègeront à la communauté d’agglomération ou à la communauté de communes. Les ratures, panachages ou ajouts sont interdits sous peine de nullité.

Petite subtilité également pour les communes de moins de 1000 habitants, s’ils peuvent rayer ou panacher les listes candidates, ils ne peuvent plus ajouter, sous peine de nullité, une personne qui n’aurait pas été préalablement inscrite.

Pour ceux qui seraient perdus, le Ministère de l’Intérieur propose une excellente infographie permettant de mieux comprendre. A consulter ICI

Seront ensuite élus ce soir, les candidats pour les communes de moins de 1000 habitants ou les listes pour les autres communes, qui auront atteint 50% des suffrages exprimés. Plusieurs communes seront dans ce cas ce soir, en particulier celles qui ne présentent que une ou deux lites. Ceux qui auront atteint plus de 10% auront accès au second tour de scrutin, dimanche prochain. Enfin ceux qui n’auront pas atteint 5% ne pourront pas prétendre au remboursement d’une partie de leurs frais de campagne.

Si la campagne angevine a été un peu plate, selon la plupart des observateurs, notamment à Angers, les ténors se réservant sans doute pour le second tour, reste une grande incertitude : le taux de participation. En 2008 il était en moyenne de 64.14% en Maine et Loire et en 2001 de 68.35%. De moins en moins séduits par les politiques les électeurs ont tendance à bouder les urnes. A ce sujet, les résultats des listes dites « citoyennes », pourront constituer un bon indicateur.

Quant à la météo, pourra-t-elle influencer la participation ? Oui, bien sûr. Mais contrairement à une idée reçue c'est quand il fait beau que les électeurs votent le plus, le mauvais temps incitant peu à sortir. Voir la météo du jour, sur Angers et sa région.

Nous vous invitons à suivre la journée électorale sur www.angersmag.info avec les points sur la participation en milieu et en fin de journée et les impressions des candidats et résultats commentés, à partir de 19h .



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag