Municipales : vœux et premières propositions de Jean-Luc Rotureau


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 10/01/2014 - 12:38 / modifié le 29/01/2014 - 08:42


Le candidat à la mairie d'Angers présentait ces vœux aux Angevins, jeudi soir, salle Jean-Moulin. L'occasion pour lui de décliner ses premières propositions en vue des élections municipales en mars prochain.



Jean-Luc Rotureau.
Jean-Luc Rotureau.
Le candidat divers-gauche aux élections municipales à Angers, Jean-Luc Rotureau a présenté ses vœux, jeudi soir, à la salle Jean-Moulin devant près de 200 de personnes. Il en a aussi profité pour glisser quelques idées de son programme, rapporte le quotidien Ouest-France. Première d'entre elles, selon nos confrères, il ne serait pas favorable au cumul de mandat de maire et de président d'agglomération. "Si je suis élu, je ne revendiquerai pas la place de président d'Angers Loire Métropole", aurait-il déclaré.

Soucieux de la vie des Angevins et de leur épanouissement, Jean-Luc Rotureau a aussi annoncé, toujours selon Ouest-France, qu'il porterait un événement d'envergure "nationale" dont il détient déjà le nom "Angers en mouvement". Ce dernier s'articulerait autour du thème de la danse. Sur le plan économique, le candidat souhaite mettre en place un – nouveau – concept : "une entreprise = un projet" pour soutenir aussi bien les micro-entreprises, les étudiants et les artistes.

Au sujet des transports et de l'aménagement de la ville d'Angers, Jean-Luc Rotureau a aussi évoqué le projet de la deuxième ligne de tramway : une demi-ligne dans un premier temps reliant la gare au parc des expositions. Et ce, en raison de la situation financière de la Ville et de l'agglomération dont il n'a pas caché son "inquiétude" lors de cette cérémonie de vœux.

Cette inquiétude, on le sait désormais, est partagée par un certain André Despagnet, actuel adjoint au maire chargé des finances, présent dans la salle, ce jeudi soir, indique Ouest-France, et "qui pourrait bien reprendre su service comme grand argentier, si le candidat divers gauche est élu".









1.Posté par MoniqueMonique le 10/01/2014 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon, tout ça pour ça ! On trahit ses camarades, ses valeurs, une équipe pour finalement ne parler de rien, faire des propositions qui rejettent Angers 40 ans en arrière. C'est un peu dur car je l'aimais bien il y a 5 ans mais là on se rend compte qu'en plus d'être aigri, monsieur rotureau a une vision datée d'Angers, pour ne pas dire un peu ringarde. Pas étonnant qu'il n'engrange pas de soutiens depuis des mois et des mois

2.Posté par Yann le 10/01/2014 16:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai la mémoire qui flanche ou si je me rappelle Jean-Luc n'était pas dans l'opposition au cours du dernier mandat .

3.Posté par paulhagenlalanne49 le 10/01/2014 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Moniquemonique, dans chaque colère il y a un petit cœur qui saigne. Allez, allez c'est bientôt fini pas de panique.
Après vous pourrez vous reposer tranquillement Monsieur Rotureau et son équipe s'occuperont bien de votre ville.

4.Posté par paulhagenlalanne49 le 10/01/2014 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Yann "J'ai la mémoire qui flanche" ...ben c'est ça, où alors vous n'avez pas mis les pieds au CM depuis janvier 2012 date à laquelle messieurs Auxiette, Vaillant, Antonini, et sbires ont décidés de faire perdre Angers au parti socialiste de Monsieur Harlem Désir.

5.Posté par JCA le 10/01/2014 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand je lis les commentaires ci-dessus je me dis que cela bosse dure à la Mairie le vendredi après midi.















Angers Mag











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17



cookieassistant.com