Musique baroque, Amarillis est de retour


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le Mercredi 6 Novembre 2013 à 18:13


L'ensemble de musique baroque Amarillis est de retour ce jeudi 7 novembre au Grand Théâtre d'Angers avec un nouveau spectacle tout public : "la Révolte des Soupirants". L'occasion de voir évoluer à ses côtés l'un des meilleurs barytons français, Benoît Arnould.



la rédaction vous conseille
Leur dernier concert chez nous remontait au Festival de Trélazé en août dernier. L'ensemble Amarillis est de retour cette semaine à Angers pour deux jours de résidence musicale ouverts au public puis aux scolaires.

Créée en 1994 autour d'Héloïse Gaillard (flûtes à bec et hautbois baroque) et de l'angevine Violaine Cochard (clavecin), Amarillis a acquis en vingt ans d'existence et une douzaine de disques, une renommée internationale et le respect des tous les amateurs de musique baroque.

Nommé en 2007 Révélation lyrique classique de l'Adami (la société d'Administration des Droits des Artistes et Musiciens Interprètes), le jeune baryton Benoît Arnould est présent à ses côtés cette semaine. Il sera entouré de quatre musiciennes : Héloïse Gaillard, Violaine Cochard qui assurent la direction musicale du spectacle, Marie Rouquié (violon) et Annabelle Luis (violoncelle)

Amarillis retrouvera aussi pour l'occasion deux fidèles complices, Nathalie Perrier et Delphine Sainte Marie pour la mise en lumière et la scénographie avec "la jeune et très prometteuse" Tami Troman à la mise en espace.

"La Révolte des Soupirants" fait la part belle à la musique baroque française, prévient Amarillis, "avec trois cantates qui nous racontent le destin d'hommes en proie aux tourments amoureux, de Don Quichotte, ce héros à la triste figure, soumis aux plus cruelles rigueurs par sa Dulcinée, à Pygmalion et son amour improbable pour la statue créée de ses propres mains".

Ce spectacle donnera lieu à une représentation publique ce jeudi à 20h30 puis à deux spectacles scolaires vendredi, à 10h30 et 14H, au même endroit, conformément aux engagements auquel Amarillis est "soumis" à l'égard d'Angers.

Ambassadeur artistique de la ville, l'ensemble baroque a signé avec elle et la Région Pays-de-Loire une convention triennale en novembre 2012. En contrepartie du soutien financier des deux collectivités, s'engageant à promouvoir le répertoire baroque auprès de tous les publics de la région.

Infos pratiques. Tarifs : 10 à 18 € (plein), 5 à 15€ (réduit), 3 € pour les – de 25 ans 30 mn avant le concert, dans la limite des places disponibles. Réservations : Grand théâtre, Office du tourisme, FNAC.




Pour l'émission Le Magazine (Lionel Esparza) à l'occasion d'une journée "Patricia Petibon" sur France Musique, Héloïse Gaillard, flûtiste et hautboïste, enregistre la Fantaisie n°3 de Telemann pour Flûte à Bec Alto.












Angers Mag