NDC Angers Football : 100 ans et toujours le même plaisir


Rédigé par - Angers, le 10/03/2013 - 11:21 / modifié le 11/03/2013 - 16:40


NDC Angers football, derrière ce sigle se cache l’un des plus vieux, mais aussi l’un des plus importants clubs de football amateurs d’Angers. Formant plusieurs générations de jeunes artistes du ballon rond, ce club a su traverser un siècle de football en maintenant un état d’esprit que d’aucuns aimeraient retrouver dans le sport d’aujourd’hui. Un exemple à suivre.



Les dirigeants du NDC foot et notamment l'actuel président, Xavier Baudouin, à gauche.
Les dirigeants du NDC foot et notamment l'actuel président, Xavier Baudouin, à gauche.
la rédaction vous conseille
Ce qui surprend lorsque l'on rencontre les dirigeants de Notre Dame des Champs Angers Football, c’est leur extrême simplicité. Passés du rang de simple joueur à celui de responsable du club, ils entretiennent l'état d'esprit. On vient pour jouer au football, pour faire du sport, pas pour se prendre pour un dieu du stade.

« C’est le club où j’ai chaussé mes premiers crampons il y a 42 ans », explique l’actuel président Xavier Baudouin. « Je mesure l’énergie qu’ont pu déployer mes prédécesseurs pour adapter notre pratique sportive à l’évolution de notre société. »

Né en 1851 de l’idée de l’abbé Augustin Le Boucher, alors vicaire à Saint Laud, ce club de patronage paroissial créé par les ecclésiastiques pour éduquer les plus jeunes et qui prit le nom d’un saint Patron : « Notre Dame des Champs », a traversé un siècle de son histoire sans prendre une ride.

« A l’origine le but essentiel était d’occuper les jeunes ouvriers et apprentis et les aider à acquérir une éducation chrétienne et humaine », expliquent les dirigeants. Depuis le club, qui a gardé son nom, n’est plus placé sous l’égide de l’église, mais il a gardé l’état d’esprit d'origine, faisant du club une véritable école de vie, bien loin des débordements des clubs professionnels. « Nous sommes fiers de notre passé et fidèles à l’héritage de nos anciens », appuient les dirigeants, qui, même s’ils se défendent d’être des professionnels du ballon rond, le sont tout de même dans l’encadrement des plus jeunes et même des adultes.

« Nous sommes restés un petit club amateur de ville et nous avons un rôle fondamental sociétal d’éducation de la tolérance, du respect des autres et de l’intégration de notre génération « Black, Blanc, Beur », ajoute Xavier Baudouin, lequel sait que le défi à relever sera important pour encadrer, comme l’ont fait ses prédécesseurs, une jeunesse de plus en plus turbulente.

« L’importance du rôle joué par ce club sur le plan éducatif et social »

« NDC foot sait privilégier l’éducation par le jeu et le bien vivre ensemble dans l’écoute et le respect des différences, avec le souci de " faire pour " et " faire avec ", pour que l’appartenance à ce lieu de vie soit un espace intergénérationnel et interculturel », commente le président de la Fédération des associations Notre Dame des Champs, ex-président de NDC Football, Yves De Singly.

Tous ces propos qui parlent d’égalité des chances, de solidarité, de mixité sociale, n’ont pas échappé au Maire d’Angers Frédéric Béatse qui est venu célébrer l’anniversaire de ce club devenu mythique pour de nombreux Angevins, lesquels continuent à tacler leurs adversaires sur le Stade André Bertin, rue des Gouronnières, dans le quartier St Jacques - Nazareth.

« Ce qui me frappe c’est de voir l’évolution de ce club, passé d’une société sportive à une fédération dynamique de six sections sportives et comptant plus d’un millier de licenciés », déclarait le maire lors de sa visite. « Je tiens à souligner l’importance du rôle joué par ce club sur le plan éducatif et social ».

Pour marquer comme il se doit ce centenaire, les hommes et les femmes qui se mettent au service des plus jeunes pour perpétuer le message humaniste et solidaire de son fondateur prévoient de nombreuses animations au cours de l'année 2013.

Le premier de ces événements a eu lieu ce vendredi 8 mars dans les salons Curnonsky d’Angers, avec une soirée de commémoration ouverte à tous ceux qui vivent au quotidien la grande aventure de ce club de football amateur.

La commémoration du centenaire de NDC Foot, se poursuivra le 23 mars avec une grande soirée dansante aux Greniers Saint-Jean, un trophée des vieux crampons stade André Bertin, le 8 juin et des journées d’animation sur le même stade en septembre et en octobre. L’année du centenaire se terminera le 21 décembre 2013, aux Greniers Saint-Jean, quelques jours avant Noël, comme un ultime cadeau à tous ceux qui ont permis à ce club de perdurer.

Pour en savoir plus : www.ndcangers.asso.fr




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag