Ne touche pas à mon oseille


Rédigé par yannick Sourisseau - Angers, le 15/03/2009 - 09:17 / modifié le 12/04/2012 - 14:06


C’est la dernière discussion des piliers du petit bar que je fréquente en centre ville. Les banques ne sont plus en odeur de sainteté auprès de leurs clients, et bon nombre, surtout les moins fortunés – les plus nombreux – envisagent sérieusement de se passer de leurs services et de revenir à la liasse de billets sous le matelas.



Ne touche pas à mon oseille
Elle était visiblement très excitée Colette, lorsqu’elle est arrivée pour rejoindre ses camarades afin de prendre l'apéro du midi. Car elle se désaltère Colette. Non pas qu’elle soit forcément alcoolique, mais elle aime bien partager son petit verre avec les collègues, le midi.. Mais un seul verre qui durera, le temps d’échanger sur les petits tracas quotidien. Et de tracas, Colette, elle en avait justement un gros : sa banque venait de lui refuser un prêt à la consommation.

« Rendez-vous compte » dit-elle à ses amis « ça fait quarante ans que je suis dans la même banque. Je leur demande un prêt de 1000 Euros, et ils me le refusent, sous le prétexte que je suis souvent à découvert » continue-t-elle furibarde. « Ils perdent des millions d’Euros en bourse et pour un petit découvert de 100 Euros, ils m’en font tout un problème ». « Ce sont des voleurs patentés, qui vivent sur le dos des plus petits, comme nous » ajoute Jacques, l’un de ses voisins de bar. « Moi j’ai placé un peu d’argent, l’héritage de ma mère. Sur les conseils de mon banquier, j’avais acheté des actions. Et patatras, les bourses chutent. Non seulement mon capital de départ n’a plus la même valeur, mais en plus ils me prélèvent presque 100 euros par an pour les frais. ».

« Tous des voleurs patentés ! » ajoutent en cœur deux ouvriers peintres appuyés eux aussi sur le bar. « Si notre salaire n’était pas versé sur un compte bancaire, je crois que je garderai tout à la maison ». « Vous avez raison » ajoute Colette « je crois que si ça continue, je vais acheter un coffre et tout retirer chaque mois, car avec mon argent, ils gagnent des intérêts et en plus ils me font payer des frais, moi aussi, alors qu’ils ont gagné de l’argent avant, un comble ».

Visiblement, la grogne s’installe, et Colette, tellement en colère, déroge à la règle en demandant un second verre. A croire qu’elle a besoin d’un solide remontant, sans doute pour aller dire ce qu’elle pense à son banquier. A priori non, puisqu’elle continue à s’épancher sur ses problèmes financiers. « Je crois que je vais changer de banque » continue-t-elle. « Mais ce sera pareil ma brave dame » lui conseille le barman qui suit de loin la conversation. « Vous savez pour nous les commerçants c’est la même chose. Ils nous tiennent par les cou…. ». « Il faudrait leurs couper » ajoute un des peintres. « Si un jour c’est la révolution, je crois que le premier que j’irai voir c’est mon banquier, pour lui faire la peau » ajoute Colette qui n’a pas encore digéré le refus qu’elle vient d’essuyer.

« Et en plus on apprend tous les jours qu’ils perdent des millions, que leurs dirigeants touchent des primes astronomiques et nous, les petits, les plus nombreux, on trinque ! » ajoute Jacques, aussi rosé que le verre qu’il est en train d’avaler.

En ces temps de crise, les avatars des banques n’ont pas fini d’alimenter les discussions de comptoir, d’autant que les moins fortunés en ont semble-t-il pas dessus le bonnet de se faire traire comme des vaches à lait, eux qui peinent à amasser quelques euros. Quant aux banquiers, ils ont peut-être quelques soucis à se faire. A écouter la discussion de nos piliers de bar, laquelle ne fait pas pour autant autorité, les moins fortunés en seraient peut-être venus aux mains, si par malheur un financier avait franchi la porte du petit bar.











Angers Mag















Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00


cookieassistant.com