Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Mardi 2 Septembre 2014







Notre Dame des Landes : opération péage gratuit sur l’A87


Rédigé par - Le 02/03/2013 - 17:31 / modifié le 04/03/2013 - 12:26


Une quarantaine d’opposants à l’aéroport du Grand Ouest à Notre Dame des Landes (44) ont investi par surprise, ce samedi après-midi, le péage de Beaulieu sur Layon au sud d’Angers. Pour des raisons de sécurité, le gestionnaire d’autoroute a maintenu les barrières ouvertes pendant la durée de la manifestation pour la plus grande satisfaction des automobilistes.



Notre Dame des Landes : opération péage gratuit sur l’A87
Nous allons manifester notre opposition dans le calme, sans agressivité aucune. Nous manifestons à un péage pour informer les conducteurs et leurs passagers de l’inutilité de cet aéroport », déclaraient sur place les organisateurs de l’opération.

Cet après-midi, ils étaient un peu plus de quarante, équipés de gilets jaunes, à s’installer à chaque barrière de péage, à Beaulieu sur Layon, pour ralentir les véhicules, distribuer des tracts et demander aux automobilistes qui ne payaient pas leur passage de leur verser une obole pour soutenir la cause.

Les plus chanceux étaient ceux qui venaient du Sud-Ouest, pour lesquels cette gratuité était tout à fait la bienvenue. « Je ne connais pas tout à fait les enjeux de cet aéroport », déclarait un charentais, « mais je soutiens leur action. Même en leur donnant un peu d’argent ça me coûte un peu moins cher que le péage ».

La gendarmerie de Chemillé, dépêchée sur place pour assurer la sécurité, ainsi qu’un responsable du gestionnaire autoroutier, Vinci Autoroutes, n’ont pu que constater le bon déroulement de la manifestation, sans l’en empêcher.

Pendant un peu plus d’une heure, les opposants à l’aéroport, membre des différentes composantes du collectif du Maine-et-Loire, le département comptant à ce jour neuf collectifs implantés dans les principales villes, ont distribué des tracts et récolté un peu d’argent.

« Ces collectifs se sont associés pour sensibiliser les automobilistes à la lutte pacifique contre le projet inutile et imposé d’un nouvel aéroport à Notre Dame des Landes », expliquaient les militants aux usagers de l’autoroute. « Nous vous proposons de troquer votre ticket de péage contre une participation libre, pour soutenir l’opposition », rappelant au passage que le concessionnaire de l’autoroute appartient au même groupe que celui de l’aéroport nantais.

La plupart des automobilistes ont manifesté leur soutien aux manifestants, aucun incident, ni altercation n’étant à signaler. Du côté des manifestants on se montrait plutôt satisfait de cette action surprise qui s’est déroulée dans le calme et la bonne humeur, comme les organisateurs le souhaitaient.

Notre Dame des Landes : opération péage gratuit sur l’A87




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par Nicolas le 05/03/2013 08:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Débat fort intéressant, enfin pour ce qui est des opposants car comme toujours les pro aéroports n'ont pas d'arguments assez détaillés.

@Nenette: il est très intéressant de voir qu'une personne de l'acipran, dans son premier message, demande d’adhérer à cette "association" ? Cette nébuleuse de la CCI ?
Vous dites que vous êtes nombreux, mais le nombre d’adhérent de l'acipran lui, ne doit pas beaucoup décoller au vue de votre message.
Dans le vrai milieu associatif, non pas celui de l'acipran (...

13.Posté par Julien le 04/03/2013 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une deuxième réaction de ma part Nénette.

En s'opposant à ce projet d'aéroport, je ne souhaite pas porter uniquement le débat sur l'aéroport en lui mais ce qu'il symbolise, et la démocratie en fait partie.
Vous nous servez là aussi l'un des arguments standard et peut-être l'argument phare de celles et ceux qui voient dans ce projet le modèle de développement nécessaire.

Pourriez-vous nous expliquer votre définition de la démocratie?

Pour moi ce n'est pas celle que l'on veut nous imposer, celle qu...

12.Posté par Julien le 04/03/2013 23:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour.
Fort intéressant ces échanges mais ce qui est dommage c'est de voir des défenseurs d'un projet inutile incapable de nous apporter de vrais arguments, fondés, en n'oubliant chaque fois de nous proposer en comparaison de soit disant 4 ou 5000 emplois créer (ou transféré?) le nombre d'emploi supprimés (ou transféré?) de l'aéroport actuel. Un simple message ici ne suffira pas, apportez nous de vrais chiffres et de vrais documents!!
L'argument de l'emploi est ici ce qu'est la volonté de sau...

11.Posté par Nenette le 04/03/2013 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@xavier, @roberto, @nicolaz
C'est sûr, les électeurs qui ont voté à plusieurs reprises à 90% pour des candidats qui soutiennent le tranfert sont tous que des moutons à la solde des politiciens et du grand capital...
D'ailleurs, le succès de Vinci en France comme à l'international est forcément suspect. C'est pas bien d'entreprendre, d'investir et de réussir en France.
En ce qui concerne le coût du maintien de l'ordre, je préfèrerais que les forces de l'ordre soient occupées sur des missions plus...

10.Posté par Xavier le 04/03/2013 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette action montre que des citoyens réfléchissent par eux même, qu'ils se sentent libre d'agir et qu'ils essayent d'ouvrir les yeux aux décideurs arcboutés sur leurs idées conçues dans les années 1970-80. Oui, messieurs les élus, il est plus que temps d'oser, de prendre l'avenir à bras le corps et de changer le cours des choses en prenant de vraies décisions sans avoir peur de perdre la prochaine élection et sans faire plaisir à ses amis (cela est valable pour toutes les couleurs politiques)...

1 2 3























Instagram


A PROPOS