Nous avons testé l'iPhone SFR ...


Rédigé par yannick Sourisseau - Angers, le 10/04/2009 - 13:40 / modifié le 20/04/2009 - 21:35


Tous les clients fidèles de l’opérateur SFR l’attendaient avec impatience. Mercredi 8 Avril, comme prévu, le désormais célèbre téléphone mobile à la pomme était disponible dans les boutiques de l’opérateur. Restait alors à vérifier si les services étaient au rendez-vous.



Nous avons testé l'iPhone SFR ...
Ils étaient nombreux, le matin du 8 Avril à se précipiter dans la boutique de l’opérateur concurrent d’Orange. Après les décisions du Conseil de la Concurrence et de la cour d’Appel de Paris en Février dernier, lesquelles mettaient fin au monopole de la distribution en France de l’iPhone d’Apple, tous les aficionados de la marque de Cupertino (Californie), attendaient le grand jour avec impatience.

La veille, tous ceux qui s’étaient inscrits sur le site de l’opérateur SFR, avaient reçu un avis. L’opérateur était donc prêt à fournir le tant attendu téléphone à ses clients. A Angers, c’est dans la boutique située rue Saint Aubin que nous sommes rendus. Premier constat : personne ne faisait la queue devant le magasin et les clients arrivaient tranquillement pour prendre possession de leur téléphone high-tech. Coté vendeur, c’était un peu difficile. Seul le responsable de la boutique avait reçu la veille, une formation rapide, afin de connaître un peu mieux l’appareil. Cette formation n’a pas suffit à le convaincre de l’avance technologique et de la facilité d’emploi de l’iPhone. « Vous savez que l’Iphone ne peut pas envoyer des MMS (texto vidéo). En terme de téléphone il y a mieux, car il n’a même pas de GPS » disait-il, essayant de dissuader les clients de l’acheter, sans doute par méconnaissance du produit.

Mais les acheteurs n’avaient que faire des arguments du vendeur. Ils étaient venus pour acheter un iPhone et quoiqu’on puisse leur trouver comme raison, ils étaient convaincus du bien fondé de leur investissement. Et ils ont eu raison car, à moins d’être totalement allergique à la marque californienne, l’iPhone en dehors d’être à la mode, est avant tout une merveille de design et d’ergonomie. Pas besoin de piloter des molettes avec des menus et sous menus incompréhensibles. Ici tout est sur l’écran, avec des icônes faciles à utiliser. Derrière ces petits visuels se cachent des applications connues depuis longtemps par les fan du Mac, simple d’emploi et facilement paramétrables pour qui n’a pas de connaissances particulières en informatique.

L’appareil en main, solidement protégé par une housse en cuir, car l’écran (en verre) craint les chutes, il restait à attendre la connexion 3G pour surfer sur Internet, le téléphone et la connexion WiFi étant accessibles de suite.

La première chose à effectuer, non proposée par le vendeur, tout au moins le premier jour, consiste à connecter l’iPhone sur un Mac ou un PC doté du logiciel iTunes, via une prise USB. C’est ce logiciel qui sert à enregistrer l’appareil et à le synchroniser avec un agenda ou à installer les applications supplémentaires. Évidemment, dans le cas présent, posséder déjà un Macbook ou une station Apple est un plus en matière d’utilisation, notamment pour l’agenda et les contacts. Quant au chargement de la batterie, il s’effectue très rapidement via l’USB, depuis un ordinateur, mais aussi par une prise électrique ou une prise USB de voiture.

Une fois l’enregistrement effectué auprès d’Apple, la 3G devient accessible, en sus du réseau WiFi. Pour les applications spécifiques, comme la TV en ligne, il faudra attendre encore une journée, le temps que SFR, enregistre pour sa part le type de forfait de l’acheteur. Deux jours après, l’engin est enfin opérationnel et son confort d’utilisation, maintes fois imité par la concurrence, est en encore inégalé à ce jour.

Coté tarif, SFR n’a pas fait mieux que son concurrent Orange. L’iPhone de base, c'est-à-dire avec une mémoire de stockage de 8 Go, est à 99 €. Pour le modèle suivant, avec 16 Go, il faut débourser 199€. Ce tarif s’applique uniquement aux nouveaux clients. Les clients fidèles, ceux qui ont su attendre, débourseront 199 € pour le … 8Go, à moins d’être en fin de contrat pour le téléphone précédent et d’avoir un capital point suffisant. Mais quand on aime on ne compte pas.

Enfin, pour les abonnements qui comprennent l’accès internet illimité et même la télévision en ligne, il faut compter 47,90 €/ mois pour un engagement de 12 mois (41.90 € pour 24 mois) et 1h de communication jusqu'à 73.90 € pour 12 mois (67.90€ pour 24 mois), pour 4h de communication.


















Angers Mag