Nouveau maire d’Angers : l’avis du groupe " Angers, choisir l'Avenir "


Rédigé par - Angers, le 25/01/2012 - 07:46 / modifié le 25/01/2012 - 10:10


Les communiqués de presse des différents groupes politiques, au sujet de l’élection d’un nouveau maire pour Angers, tombant comme des feuilles en automne, nous avons décidé, une fois n’est pas coutume, de les publier dans l’intégralité.



De la mascarade à la pantomime

Emmanuel Capus, porte parole de la minorité angevine réagit à la suite des propos tenus par Jean Luc ROTUREAU lors de sa conférence de presse du 23 janvier 2012 :

« On pensait avoir touché le fond vendredi dernier après la désignation en catimini de Frédéric BEATSE. On découvre trois jours après que cela n’est pas fini.

La violence des attaques de Jean Luc ROTUREAU à l’encontre de ses collègues de la majorité laisse pantois et interroge les Angevines et les Angevins.

Numéro 3 sur la liste de Jean Claude ANTONINI, il juge aujourd’hui ses méthodes « exécrables ». Plus, il considère que son collègue Daniel RAOUL lui a menti et il dénonce l’incorrection des méthodes employées !

Jean Luc ROTUREAU dénie d’ores et déjà la légitimité et la capacité de Frédéric Béatse à être maire. Il affirme qu’il se présentera contre lui en 2014, estimant qu’il a de meilleures qualités de rassembleur.

La guerre en coulisse se livre maintenant sur la place publique et la majorité donne en spectacle ses divisions internes !

Quel équilibre une majorité aussi divisée, dont les Verts portent également le malaise, pourra-t-elle trouver ?

Comment dans ces conditions Monsieur ROTUREAU pourra-t-il rester le vice président de Jean Claude ANTONINI à l’agglo alors qu’il critique ouvertement le « parachute doré » que ce dernier a cru bon de s’octroyer avant son départ ?

Comment pourra-t-il travailler avec Frédéric BEATSE alors qu’il revendique publiquement le droit de l’évincer ?

Bernadette CAILLARD HUMEAU avait été sanctionnée pour beaucoup moins que cela !

Après la mascarade de vendredi dernier on bascule dans la pantomime ».

Emmanuel CAPUS porte parole du groupe « Angers, choisir l’Avenir »



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag