Nouvelle éclosion pour Terra Botanica...


Rédigé par Julie Milliet - Angers le Samedi 8 Avril 2017 à 07:40


Le premier parc végétal en Europe, Terra Botanica, rouvre ses portes ce samedi, après la trêve hivernale habituelle, mais pas inactive. Pour vous faire part de toutes les nouveautés, nous avons visité le parc, ses jardins et attractions inédites.



la rédaction vous conseille
Jour de choix – le soleil est à son zénith – pour une visite guidée de Terra Botanica. Denis Griffon, le directeur, et Christian Gillet, le président du GIP Terra Botanica nous accompagnent, annonçant le lancement de la 8e saison pour ce samedi 8 avril
 
Divers travaux, petits comme plus ambitieux, ont été réalisés tout au long de l’année pour rendre le cadre de visite plus agréable et ludique. L’histoire de l’Anjou et la découverte de plantes du monde entier font partie de la promenade… agrémentée grâce à la nouveauté principale sur le parc... la wifi. Des applications interactives sur smartphone et jeux de réalité augmentée –résolution d’énigmes sur le parcours entier – avec le terminal Végépad, ont été mis en place. Le visiteur sera immergé totalement dans le monde des végétaux, et cela dans toutes les dimensions.
 
Premier arrêt de la visite, les serres des extrêmes. Nous traversons quatre serres aux climats différents allant d’humidité tropicale à hautes températures, en passant par le grand froid. Les améliorations offrent aux promeneurs une expérience sensorielle immersive plutôt qu’une simple balade d’un espace à l’autre, comme c’était le cas auparavant. Premier dépaysement. 
« Il faut que les enfants, quand ils sortent de Terra, aient de la terre aux mains »

Le tyrannosaure sera de retour pour cette nouvelle saison et la plus grande joie (ou est-ce de la peur) des enfants... Crédit photo : Thierry Huguenin.
Le tyrannosaure sera de retour pour cette nouvelle saison et la plus grande joie (ou est-ce de la peur) des enfants... Crédit photo : Thierry Huguenin.
La visite se poursuit. Nous déambulons dans les allées du parc. Le contexte est agréable, nous sommes bercés par le calme – les voitures sont loin – et le crissement des divers végétaux. Les techniciens s’affairent soigneusement aux derniers détails , à quelques heures de l'ouverture. Denis Griffon présente les nouveaux espaces pédagogiques et de repos. Des hamacs occupent d’anciennes zones végétales inoccupées.  Et les anciennes classes sont devenues de petits chalets pédagogiques extérieurs : « Il faut que les enfants, quand ils sortent de Terra, aient de la terre aux mains ».
 
Nouvelle étape, l’ogre végétal. Il est métamorphosé. Aujourd’hui il propose un spectacle vidéo où deux personnages espiègles – des paysans d’antan – nous content les légendes de l’Anjou au fil de leurs aventures. Des animations sensorielles ajoutent une dimension vivante à l’attraction.  
 
En nous dirigeant vers la Serre aux papillons, nous sillonnons les échantillons d’une multiplicité de jardins de l’Anjou, nous traversons le nouvel espace de jeu couvert « Graines d’Aventures », nous observons les transformations des jeux extérieurs « Le monde des p’tits lutins » et nous apprécions un autre spectacle vidéo. Ce dernier, nommé « De la Loire à l’Océan », conte les aventures du célèbre angevin Aristide Dupetit-Thouars, nous permettant d’en savoir encore plus sur l’histoire de la région. « Terra Botanica est un parc météo-sensible, mais le site s’enrichit chaque année de nouveaux lieux couverts. Le parc peut ainsi abriter au même instant plus de 2000 personnes », précise le président du Conseil départemental; Christian Gillet.
 
Nous terminons, en guise de bouquet final, par la Serre aux Papillons. Cette serre tropicale est réaménagée pour que les visiteurs puissent assister, dès le printemps, en direct, à des éclosions ou lâchers de plus de 300 races de papillons du monde entier. C’est le bon endroit pour les curieux, rêveurs et amoureux de la nature. 





Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag