Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Dimanche 31 Août 2014


Nov’art : vivre une expérience visuelle en milieu rural


Rédigé par - Le Lundi 25 Juin 2012 à 18:48


Située à quelques encablures d’Angers, sur les bords du Loir, Villevêque petite bourgade qui cultive l’art de vivre au naturel, propose du 23 juin au 26 août 2012, son trentième parcours d’art contemporain « Nov’art ». Cette initiative transforme le village, l’espace d’un été, en un véritable espace culturel permettant de décrypter, tout en se promenant, l’art contemporain.



Quelques oeuvres installées dans le presbytère de Villevêque
Quelques oeuvres installées dans le presbytère de Villevêque
Cela fait déjà trente ans que le petit village rural de Villevêque accueille des artistes », précisait samedi dernier, lors du vernissage de l’édition 2012 de Nov’art, Jeannick BODIN, maire de la commune, très impliquée dans la politique culturelle de la métropole angevine et du pays Loire Angers.

Mais qu’est ce qui a poussé ce village bucolique des Basses Vallées Angevines à se lancer dans l’installation, chaque été, d’un parcours d’art contemporain en milieu rural, permettant aux visiteurs petits et grands de vivre une expérience visuelle originale ?

Initialement appelé salon des peintres du Val de Loir, « Nov’Art » est devenu au fil des ans, grâce à des bénévoles sensibles au développement de l’art contemporain et à la promotion de leur village en période estivale, un événement majeur « qui place la culture en tant que valeur ajoutée au niveau du tourisme », ajoute Madame le maire.

« Lorsque je suis arrivé à la mairie, tout d’abord en tant qu’adjointe à la culture, j’avais la volonté de développer la culture selon trois axes : la pédagogie, la création et la diffusion ». Ainsi la commune, en collaboration avec les associations concernées, notamment celle qui organise Nov’art, a mis en place un atelier d’initiation aux arts plastiques, destiné aux jeunes publics. cet atelier fonctionne toute l’année.

Animés d’une volonté forte de faire sortir le public des expositions figuratives auquel il était habitué dans le cadre du Salon du Val de Loir, élus et associations ont décidé d’organiser une exposition permettant au public de s’interroger sur l’art et notamment l’art contemporain. Il s’agissait alors de faire découvrir la commune autrement, notamment son patrimoine et ses paysages tout en douceur qui plongent dans le Loir, la rivière qui baigne le village.

« Avec Nov’art nous avons souhaité établir un dialogue, entre l’artiste, son œuvre et le public. Ce dernier n’a pas forcement adhéré tout de suite car il faut des clés pour comprendre. Maintenant quand les habitants voient les artistes accrocher leurs œuvres il se passe quelque chose, ça fonctionne ». Désormais, la balade Nov’art a fait son chemin et on y vient de loin, tout l’été pour découvrir le travail des 11 artistes invités.

« Avec ce salon d’art contemporain nous sommes en présence d’une action qui permet d’amener la culture au plus près du public », appuyait Luc Belot, désormais député de la circonscription. « Moi qui travaille dans le monde de l’Education je suis très sensible à tout ce qui peut être fait à l’attention des enfants », soulignait l’élu, à l’attention de Julie, stagiaire à la mairie de Villevêque et auteur d’une plaquette explicative à l’attention des plus jeunes.

Dans une volonté de soutenir la création, Nov’art accueille cette année plus d’une centaine d’œuvres, installées dans le presbytère, dans le parc du château-musée dans la commune, sur certains bâtiment et le long d’un cheminement qui permet de se balader tout en se cultivant. Des médiateurs accompagnent les visiteurs afin qu’ils puissent comprendre plus facilement ce savant mélange d’art, de végétal et de patrimoine.

Nov’art - du 23 juin au 26 Août 2012
Centre historique de Villevêque
Entrée libre de 15h à 19h du mercredi au dimanche
Pour en savoir plus : www.villeveque.fr




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur






















A PROPOS