Nuit européenne des musées : plus de 10000 visiteurs à Angers


Rédigé par - Angers, le Dimanche 17 Mai 2015 à 09:53


Opération européenne, la Nuit des musées a, une fois de plus, bien fonctionné à Angers, le public s’est déplacé en nombre pour voir ou revoir les collections et participer aux nombreuses animations proposées pour l’occasion.



Beaucoup plus de visiteurs qu'à l'habitude dans la galerie David d'Angers
Beaucoup plus de visiteurs qu'à l'habitude dans la galerie David d'Angers
la rédaction vous conseille
Après recomptage : 10 251 visiteurs ! On n'est pas heureux, on est archi - heureux ! », affichent les Musées d’Angers ce matin, sur leur compte Twitter @Museesdangers. Les Angevins aiment donc leurs musées et ça se voit. La Nuit européenne des musées leur donnait l’occasion une fois de plus de voir  ou revoir des œuvres présentées sous un autre angle et accompagnées le plus souvent d’animations permettant de mieux comprendre l’art au sens large et le travail des conservateurs, de manière libre et ludique.
 
« Nous connaissons tous les musées d’Angers, mais nous aimons bien les visiter la nuit. L’ambiance n’est pas tout à fait la même. En plus ça permet aussi de voir des collections que nous ne connaissions pas », affirmaient Michèle et Robert, deux Angevins de longue date. « En dehors du cadre un peu particulier de cette visite nocturne, nous constatons que la culture passionne aussi les jeunes. C’est tout de même rassurant ».
 
Seule ombre au tableau, la foule, très compacte qui ne permettait pas de prendre le recul et le calme nécessaire pour admirer les œuvres. C’était le cas notamment au musée de Beaux-Arts dans les salles où est installée l’exposition Curiosité(s). « Nous passons presque au pas de course », affirmait un couple, venu terminer la soirée après la séance de cinéma en centre-ville. « Ça me semble très intéressant, je pense qu’il faut prendre le temps. Nous reviendrons ».
 

Une visite ludique, interactive et musicale

En collaboration avec l'ONPL, le trio de percussions Turbulences, au xylophone marimba
En collaboration avec l'ONPL, le trio de percussions Turbulences, au xylophone marimba
Donner à voir les œuvres ou se plonger dans une ambiance un peu particulière à la lumière des bougies, à l’exemple de la collégiale Saint-Martin, également ouverte pour l’occasion, n’étaient pas les seules propositions des musées d’Angers. De nombreuses animations étaient organisées tout au long de cette nocturne afin d’intéresser le public et lui faire comprendre le travail des conservateurs et de leurs équipes.
 
Certains ont pu s’initier au travers de jeux conçus par les équipes des musées, au récolement (vérification) d’œuvres sorties des réserves au Musée des Beaux-Arts, au ou encore au modelage de petits personnages à la Galerie David d’Angers.
 
La visite était également musicale, pour mieux comprendre les œuvres, ou leur donner plus de consistance, mais aussi à l’extérieur. Malgré la température un peu basse de la nuit angevine, il y avait foule pour applaudir le trio de percussions Turbulences dans la cour du musée des Beaux-Arts. De l’art de faire du bruit avec les mains, en passant par le xylophone marimba et les instruments à peau, ce trio ne manquait pas de ressources musicales et gestuelles pour captiver son auditoire.
 
Musique, travaux manuels, jeux de piste, les Angevins ont montré le lien fort qu’ils avaient avec les musées de qualité implantés dans le centre-ville, des Beaux-Arts à Jean Lurçat en passant par la galerie David d’Angers et le muséum des Sciences naturelles, mais aussi à l’extérieur, au château de Villevêque ou à Air passion, le musée de l’air de l’aéroport d’Angers Marcé. Partout la foule, admirative, pas pressée, qui appréciait l’ambiance de la nuit au musée, certains rêvant en secret de se faire enfermer pour passer une vraie nuit au musée, à l’instar du film Shawn Levy  ( la nuit au musée 1 à 3 ), afin de vivre une expérience inoubliable avec les œuvres. Sait-on jamais ?
 




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag












Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01







cookieassistant.com