Olympiades des Métiers : bien plus qu'une compétition


Rédigé par - Angers, le 14/10/2016 - 07:15 / modifié le 14/10/2016 - 08:22


248 jeunes des Pays-de-la-Loire concourent ces vendredi et samedi aux sélections régionales des Olympiades des métiers au parc des expositions d'Angers. La première étape d'une compétition internationale mettant aux prises des savoir-faire professionnels. L'occasion surtout pour des milliers de jeunes de découvrir des dizaines de métiers et l'offre de formation associée dans la région.



En 2015, Thomas Landreau, carreleur de Loire-Atlantique, avait remporté la médaille d'or de sa catégorie lors des Olympiades mondiales des métiers à Sao Paulo (photo ©WorldSkills France _LeStanc). Pour lui aussi, tout avait commencé par les sélections régionales à Angers.
En 2015, Thomas Landreau, carreleur de Loire-Atlantique, avait remporté la médaille d'or de sa catégorie lors des Olympiades mondiales des métiers à Sao Paulo (photo ©WorldSkills France _LeStanc). Pour lui aussi, tout avait commencé par les sélections régionales à Angers.
la rédaction vous conseille
Dans un coin de leurs têtes, certains rêvent probablement de marcher sur les pas de Thomas Landreau (notre photo), dernier candidat de la région Pays-de-la-Loire en date, a avoir conquis un titre mondial. C'était à Sao Paulo au Brésil en 2015, un peu plus d'un an après les sélections régionales organisées déjà à Angers.

Deux ans plus tard, ils seront donc un peu moins de 250 jeunes à se présenter ces vendredi et samedi, de nouveau au parc des expositions pour les sélections régionales des Olympiades des métiers. Première étape sélective d'une "compétition" à part, puisqu'elle met aux prises des jeunes âgés de 18 à 23 ans, lycéens de l’enseignement professionnel, apprentis, stagiaires, salariés ou demandeurs d’emploi, non pas dans leur discipline sportive préférée, mais dans l'exercice de leur métier.

Agriculture, bâtiment, alimentation-hôtellerie-restauration, métiers du soin, nouvelles technologies de l'information et de la communication, industrie, travaux publics... 43 métiers sont ainsi en compétition durant deux jours à Angers. Pour les candidats présents -45 femmes et 203 hommes-, une même volonté de tester leurs savoir-faire, en public, au fil d'épreuves concoctées par des professionnels reconnus de leurs différents corps de métier. Parmi eux, il y aura Jessy, pâtissier à Chemillé, qui avait déjà concouru il y a deux ans. "Je n'avais pas dépassé les sélections régionales. J'ai choisi de le refaire pour aller plus loin" justifie t-il, plus déterminé que jamais.
"Les Olympiades expriment bien l'ambition du Conseil régional de donner à notre économie des compétences, tout en favorisant les conditions de la réussite de la jeunesse" - Bruno Retailleau, président de la Région Pays-de-la-Loire

A ses côtés, Bruno Retailleau, le président de la région Pays-de-la-Loire, écoute attentivement. Venu présenter -c'était il y a quelques jours-  cette 44e édition des Olympiades des Métiers au centre de formation d'apprentis du BTP 49 (bâtiments et travaux publics de Maine-et-Loire), le nouveau patron de la Région en a profité pour redire tout le bien qu'il pensait de l'apprentissage et de la formation professionnelle, à la fois pour servir l'insertion sociale des 16-25 ans et l'économie des Pays-de-la-Loire.

Bruno Retailleau et Christèlle Morançais (au premier plan) aux côtés de plusieurs des candidats angevins aux sélections régionales des Olympiades des métiers.
Bruno Retailleau et Christèlle Morançais (au premier plan) aux côtés de plusieurs des candidats angevins aux sélections régionales des Olympiades des métiers.
"C'est quand même un paradoxe choquant de voir d'un côté les difficultés qu'ont certaines PME de la région pour recruter des jeunes, et, de l'autre, le taux de chômage des 16-25 ans. C'est un échec majeur. Et les Olympiades expriment bien l'ambition du Conseil régional de donner à notre économie des compétences, tout en favorisant les conditions de la réussite de la jeunesse." Avec plus de 1000 nouveaux apprentis enregistrés dans les différents établissements de formation à la rentrée, Bruno Retailleau et sa vice-présidente en charge de la formation, la Sarthoise Christelle Morançais, voient, sinon une première retombée, un signe que leur plan de relance de l'apprentissage est dans le vrai. 

Aide régionale au recrutement d'un premier apprenti, aide à la mobilité, portail numérique (apprentissage.paysdelaloire.fr) ... Ce plan repose sur plus d'une trentaine de mesures dont "plus de 90% sont déjà lancées" (Christelle Morançais) et vise en particulier soutenir l'apprentissage dans les secteurs où il montrait des signes de faiblesse : travaux public, métiers de bouche, industrie... Pour découvrir, s'informer, tester, étudier les offres de formation, les milliers de jeunes attentus au parc expo durant deux jours, auront accès à 9 pôles métiers, des espaces d'observations et d'essai et à un grand espace dédié à l'orientation. 

Olympiades des Métiers, vendredi 14 octobre de 10h à 18h et samedi 15 octobre de 9h à 18h au Parc Expo d'Angers. L'entrée est libre. Pour plus d'informations et de détails, c'est par ici : www.paysdelaloire.fr




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info










Angers Mag















Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01


cookieassistant.com