On bronze, on bulle, on lit, grâce à… la valise d’été des libraires angevins !


Rédigé par - Angers, le Lundi 11 Août 2014 à 07:17


Six d’entre eux se sont prêtés au jeu : du quoi passer les quelques semaines d'été qui restent à l’ombre rafraîchissante des plus belles pages de l’année 2014…



Eclectique, mais qualitative... la valise d'été des libraires angevins, c'est juste en-dessous !
Eclectique, mais qualitative... la valise d'été des libraires angevins, c'est juste en-dessous !
la rédaction vous conseille
Bandes dessinées, romans jeunesse, littérature française ou étrangère... l'année 2014 a réservé pléthore de belles surprises aux lecteurs assidus ou occasionnels. Vous n'avez pas eu le temps de les découvrir et ne savez pas quoi choisir avant de boucler vos valises aoûtiennes ou occuper vos soirées à venir ?

Pas d'inquiétude : la rédaction d'Angers Mag est allé à la rencontre des libraires de la ville, et vous livre ci-après une sélection qui devrait ravir petits et grands, amateurs d'aventures et/ou de belles lettres, inconditionnels des bulles...

« Les vieux fourneaux » (Stéphane, Au Repaire des Héros)

On bronze, on bulle, on lit, grâce à… la valise d’été des libraires angevins !
BD : « C’est un petit peu les vieux de la vieille, avec des dialogues à la Audiard ! Une BD qui parle et plaît à tout le monde ». En bref, l’histoire de trois amis septuagénaires –aux chemins différents- qui n’en ont pas fini avec la vie et filent vers la mort avec style. En l’espèce, un road movie en Toscane pour régler un différend passionnel. « Il y a un côté film italien irrésistible, avec un scénario très fort qui peut livrer en une page le mystère d’un personnage. La fin est très ouverte et le tome 2 paraîtra fin octobre ».

Lupano et Cauuet, éd. Dargaud, 11,99 €

« Un petit goût de noisette » (Thi, Au Repaire des Héros)

On bronze, on bulle, on lit, grâce à… la valise d’été des libraires angevins !
BD : Après « L’immeuble d’en face », Vanyda revient avec une sorte de récit choral dans lequel « elle demande à ses copains de lui raconter leurs histoires marquantes. On va ainsi suivre chacun de ces personnages par petits chapitres. Leurs chemins divergent ou s’entrecroisent à des moments importants de leur vie, de ceux qui restent gravés et font écho pour le lecteur. C’est super tendre, très bien mis en scène et Vanyda, souvent adepte du noir et blanc, rehausse cette fois-ci chaque histoire d’une couleur prédominante ».

Vanyda, éd. Dargaud, 17,95 €.

« Les autodafeurs » (Cécile, librairie Contact)

Roman ado : « C’est un premier roman, destiné aux ados à partir de 12-13 ans. L’histoire, c’est celle de deux enfants, Auguste et Césarine, qui s’installent dans la maison familiale avec leur maman, après avoir perdu leur père. Là, ils découvrent peu à peu les secrets de leur grand-père, membre d’une confrérie chargée de veiller sur les vieux manuscrits et les textes fondateurs de l’humanité. Un récit haletant, mais également un très joli roman sur la relation entre un frère er sa sœur. »

Marine Carteron, éd. Du Rouergue, 14 €.

« Le lecteur de cadavres » (Martine, librairie Contact)

Polar : « Voilà un livre qui plaira aux amateurs de polars… mais pas seulement ! Ci, après un drame familial, se retrouve seul avec sa petite sœur dans la Chine du XIIIe siècle. Ils se réfugient dans un bidonville de la capitale et, pour gagner de l’argent, devient fossoyeur, un métier où l’on repère très vite son don d’observation : en un regard, il sait de quoi les gens sont morts. Il n’échappe en tout cas pas à Ming, fondateur de l’académie de médecine, puis à l’empereur, qui le charge de lever la menace qui pèse sur ses proches. Garrido, à partir de l’histoire vraie du premier légiste de tous les temps, livre un récit d’aventures social, culturel, et historique passionnant. »

Antonio Garrido, éd Grasset, 21,50 €

« Pietra Viva » (Antoine, librairie Richer)

Littérature française : « C’est quasiment de la prose poétique. Quand Léonor de Récondo écrit les veines du marbre, on est dans la sensualité de cette pierre… » Pietra Viva, c’est l’histoire de « Michel Ange dans la préparation de son grand œuvre, au début du XVIe siècle. Une commande qui va l’amener, dans un contexte affectif très douloureux, à aller choisir ses marbres durant plusieurs mois dans une carrière. Il y fera notamment la rencontre d’un gamin qu’il prendra sous sa protection. On a là le récit fantastique d’un homme en pleine réflexion, dans un processus créatif, mais qui s’interroge sur les valeurs de paternité et de transmission. »

Léonor de Récondo, éd. Sabine Wespieser, 20 €

« Le revenant » (Nicolas, librairie Richer)

Littérature étrangère : « Ce roman, c’est l’histoire d’une vengeance, celle de Hugh Glass, trappeur du XIXe siècle aux mille vies : laissé quasiment pour mort après l’attaque d’un grizzli, Hugh Glass est confié aux soins de deux volontaires qui doivent l’accompagner jusqu’à la mort puis l’enterrer. Plus les heures et les jours passent, plus leurs chances de survie s’amenuisent vis-à-vis des Indiens et des ours. Ils décident donc de le laisser en arrière. Contre toute attente, Glass survit, avec une obsession : traquer ceux qui l’ont abandonné. Du Nature Writing pur sucre, avec une expérience humaine magnifique ! »

Michael Punke, éd. Presses de la Cité, 22 €




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag












Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20







cookieassistant.com