Open Data : des collectivités plus transparentes


Rédigé par - Angers, le 05/02/2012 - 09:58 / modifié le 05/02/2012 - 10:22


La Cantine Numérique d’Angers n’est pas officiellement ouverte. Cela n’empêche pas l’association Maine Labs, laquelle sera chargée de gérer cet espace destiné à tous ceux que le monde numérique intéresse, d’organiser des conférences. La première aura lieu le 8 mars prochain, dans les locaux de la future Cantine, sur le thème de la mise à disposition des données publiques autrement appelée : Open Data.



Open Data : des collectivités plus transparentes
la rédaction vous conseille
Le grand démographe français du XXe siècle, Alfred Sauvy, disait : « bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés ils deviennent des sujets ». Cette phrase résume à elle seule la nécessité qu’ont désormais, dans toute démocratie qui se respecte, les collectivités et leurs administrations, à informer les citoyens sur la vie de leur cité.

Désormais, grâce à internet et aux réseaux sociaux, un secret est rarement gardé bien longtemps, même dans les plus hautes sphères de l’État. L’affaire Wikileaks, cette association qui publie des documents ainsi que des analyses politiques et sociétales, subtilisées les plus souvent à l’administration américaine, est là pour le rappeler.

Les citoyens n’apprécient plus d’être bernés et n’hésitent plus à manifester leur mécontentement par les urnes. Ouvrir les données publiques permet aux citoyens de mieux comprendre les prises de position et les décisions de ceux qui gèrent le pays.

L’Open Data (Données ouvertes), est donc une mise à disposition des données publiques dans les champs les plus divers, allant du budget, au niveau d’endettement d’une collectivité, en passant par les logements, les aides sociales, les tarifs des équipements publics ou la gestion des ordures ménagères, à l’exclusion de toutes données sensibles ou personnelles. Autant de sujets qui intéressent tout un chacun, qu'il soit simple administré, journaliste, ou décideur local. Des données accessibles, que l'on peut copier et réutiliser, c'est le principe de l'Open Data.

« Le moteur de la démocratie, comme de l'économie de marché, c'est la confiance. On donne, et on reçoit. Le numérique peut aider à rétablir cette confiance », confiait en novembre dernier, à nos confrères du Monde, la ministre de l’Écologie Nathalie Kosciusko-Morizet. Cette dernière était auparavant chargée de la Prospective et du Développement de l'économie numérique, au sein du gouvernement François Fillon II.

Et de poursuivre : « souvent, les élus sont soupçonnés de favoritisme ou de clientélisme dans leurs choix alors qu'ils font, majoritairement, leur maximum pour atteindre l'équité. Connaître les critères d'affectation des aides et les profils des ayants droit désamorcera de nombreux problèmes ».

Grâce à l’Open Data et à internet, les collectivités peuvent désormais aller vers plus de transparence et donner un véritable sens à la démocratie. Certaines, à l’exemple de Rennes, Bordeaux, Paris, Montpellier, Toulouse, Nantes l’ont déjà compris en diffusant déjà des données par l’intermédiaire de la plateforme gouvernementale data.gouv.fr, lancée en décembre dernier.

Plus près de nous, le Département de Maine et Loire au travers au travers d'Anjou Dynamique Numérique (ADN) et Angers Loire Métropole travaillent sur le sujet. Des représentants des deux collectivités locales participeront à la conférence organisée par Maine Labs, afin d'expliquer leurs avancées en la matière.

La conférence angevine sera animée par LiberTIC, une association nantaise créée en décembre 2009. Cette dernière a pour objectif de promouvoir l’ouverture des données publiques, l’e-démocratie, le gouvernement 2.0 et d’accompagner les structures territoriales dans le développement et l’utilisation d’applications numériques d’utilité publique.

Conférence OPEN DATA
8 Mars à 18H
dans les locaux de la future Cantine numérique (ex maison du tramway)
Entrée gratuite
Place Imbach
49100 - Angers

En savoir plus sur cette conférence et s'inscrire.


L'Open Data à la loupe par LiberTIC





Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20


cookieassistant.com