Otages Afghanistan : un an déjà


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 29/12/2010 - 08:30 / modifié le 30/12/2010 - 23:22


Ce mercredi 29 Décembre, cela fait un an jour pour jour que nos deux collègues journalistes de France Télévision, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, sont retenus prisonniers en Afghanistan avec leurs trois accompagnateurs afghans. Depuis le 25 Octobre une bannière est hissée sur le fronton de la Mairie d’Angers, pour ne pas les oublier.



La banderole installée sur le fronton de l'Hôtel de Ville d'Angers, depuis le 25 Octobre dernier
La banderole installée sur le fronton de l'Hôtel de Ville d'Angers, depuis le 25 Octobre dernier
Un an, ça suffit ! » affirme ce matin, Karl Sivatte, le président de l'Union des Clubs de la Presse de France et francophones, dans un message et une pétition adressés à tous les journalistes angevins par l’intermédiaire du Club de la Presse Anjou. Les membres de ce dernier maintiennent depuis le 25 Octobre dernier, en accord avec la municipalité d’Angers, une banderole sur le fronton de l’hôtel de ville, appelant au soutien et à la libération des 2 otages. Encore aujourd’hui, les collègues journalistes veulent leur apporter leur soutien, ainsi qu’à leurs proches, au terme de cette longue, trop longue, année de captivité.

Hier, les parents de Stéphane Taponier lesquels ont décidé de parler de cette année d’attente, étaient reçus au Quai d’Orsay à Paris afin de visionner la dernière preuve de vie des deux otages, une cassette vidéo datant de Novembre dernier. « Ils sont très amaigris, mais ont l’air en bonne santé. Ils ont le moral mais demandent qu’on les libère très vite et que le gouvernement fasse le maximum », ont déclaré les parents Taponier à leur sortie.

« On est un peu blasés et agacés aussi par toutes ces déclarations », affirmait Gérard Taponier, le père de Stéphane lors d’un entretien accordé à l’AFP. « On nous a tellement raconté d'histoires jusqu'à maintenant ». « On espérait une libération en septembre, puis à Noël... C'est toujours reporté. Je préférerais qu'ils ne disent rien », ajoutait à son tour Arlette Taponier, sa mère.

Un peu abasourdis et surtout très émus, les parents Taponier accompagnés de Florence Aubenas, journaliste, ex-otage et marraine du comité de soutien ont quitté le Quai d’Orsay avec le sentiment d’être ballotés entre les ministres en place aux Affaires Etrangères. « Monsieur Juppé a dit qu'il était confiant, mais sans donner de date. Il est optimiste, mais cela fait déjà un an qu'ils sont otages », déclarait le père de Stéphane Taponier, tout en notant que le nouveau Ministre a l’air plus d'être plus consciencieux que son prédécesseur, Bernard Kouchner, une petite lueur d’espoir pour des parents las d’attendre.

Trois-quart aile de l'Olympique Marcquois Rugby (Marcq-en-Barœul - Nord), Hervé Ghesquière a évolué en Fédérale 3 du comité des Flandres. Un an après l’enlèvement, le rugby pro a décidé d’apporter également son soutien. Ce mercredi 29 décembre 2010, lors de la 14ème journée de championnat les spectateurs des sept matchs applaudiront durant une minute avant le coup d'envoi. « Cette action symbolique a pour objectif de ne pas oublier ces deux journalistes, retenus en otages pour avoir exercé leur métier et d'exprimer notre soutien à leurs familles et à leurs proches», peut-on lire dans un communiqué de la Ligue Nationale de Rugby.

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier reporters de France 3 tournaient un documentaire sur la sécurisation de la région de la Kapisa, au nord-est de Kaboul, par l'armée française, lorsqu'ils ont été enlevés le 29 décembre 2009 avec leurs trois accompagnateurs afghans. Depuis ils sont maintenus en captivité, quelque part dans les montagnes afghanes. Ne les oublions pas …

Vous pouvez signer la pétition adressée au Président Sarkozy en cliquant ICI



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30


cookieassistant.com