Ouverture des commerces à Noël : la Chambre de commerce dit bravo !


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 05/07/2013 - 15:25 / modifié le 05/07/2013 - 15:42


Les commerces angevins pourront ouvrir leurs portes les 15 et 22 décembre. Une première saluée par la CCI et l'un de ses vice-présidents, Eric Grelier.



Eric Grelier, vice-président de la CCI de Maine- et-Loire.
Eric Grelier, vice-président de la CCI de Maine- et-Loire.
Enfin ! Les commerçants d’Angers pourront accueillir leurs clients les dimanches 15 et 22 décembre, pour les dernières courses avant Noël. Et la Chambre de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire dit "bravo". Par voie de communiqué, ce vendredi après-midi, la CCI souligne que "cette décision est une première sur la ville où les demandes des professionnels avaient toujours été refusées par les municipalités précédentes. Elle sera applicable dans toutes les communes de l’agglomération angevine, en concertation avec la ville-centre. C’est une heureuse nouvelle".

Dans un contexte économique difficile, l’ouverture va donner de l’oxygène durant un temps fort de la vie commerciale, selon la chambre consulaire. "Elle répondra aussi aux attentes des consommateurs, confortera le commerce physique à l’heure de l’internet. La dynamique commerciale du centre-ville aura tout à y gagner", ajoute-t-elle.

La CCI de Maine-et-Loire militait depuis des années pour ces ouvertures du dimanche. La patience constante de ses représentants et la solidité de leur argumentation ont fini par l’emporter.

"La réglementation de l'ouverture des commerces le dimanche nécessite un vrai débat. Le monde bouge, les nouvelles générations n'ont pas les mêmes attentes que leurs aînés. L'ouverture du dimanche est un sujet qu'il ne faut pas occulter et elle doit répondre à de vrais critères objectifs. Visiblement, le consommateur y trouve un intérêt", estime Eric Grelier, vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie de Maine-et-Loire.








1.Posté par aléhop le 09/07/2013 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et oui.. le monde bouge... que ceux qui vont faire leurs courses le dimanche disent adieu à leurs avantages sociaux ou retraites... chouette, avec 20% de chômage en plus on va pouvoir virer plus facilement les salariés pour les remplacer par des stagiaires à pas cher... ou du retraité en bénévolat ?















Angers Mag