Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Samedi 25 Octobre 2014







Paco Ibanez, la vuelta à Chalonnes


Rédigé par - Le 08/09/2012 - 08:11 / modifié le 08/09/2012 - 08:11


Un an après, le chanteur et guitariste espagnol Paco Ibanez est de retour à Chalonnes-sur-Loire, ce samedi. Jour de fête au Lenincafé où plusieurs centaines de spectateurs attendent ce chantre de la révolte. Il reste des places.



Paco Ibanez, la vuelta à Chalonnes
À croire qu'il s'y plaît lui aussi en Anjou. Comme son ami, le peintre Josep Grau-Garriga dont il était venu honorer la mémoire au tout début de l'été, accompagnant de sa voix profonde l'inauguration de l’œuvre posthume, La Porte de la Paix, installée en l'église de Saint-Mathurin-sur-Loire. Paco Ibanez, 78 ans, est de retour ce samedi pour un tour de chant au Lenincafé, le célèbre bistrot rouge ouvert sur la Basse Ile de Chalonnes par Martine Thouet. Entre esprits libertaires, on se comprend.

Il y a un an déjà (photo ci-dessus), l'artiste andalou avait répondu à l'invitation du café chalonnais, rassemblant près de 500 spectateurs, émus et ravis, dans une prairie qui jouxte l'estaminet : "Les filles, je reviens quand vous voulez !" Parole tenue.

Chemise noire, pantalon noir, chaussures noires... Paco Ibanez, c'est un style, une gueule, une voix et le témoin vivant de ces générations d'artistes espagnols, engagés dans la résistance au franquisme. Un combat qui lui valu longtemps exil et censure.

Pour cette soirée, il sera précédé du quatuor argentin, Cuarteto Cedron, et d'un duo, Chamanes Cosmicos, emmené par le guitariste de Broy, l'ancien compagnon de route de Manu Chao.

19h30 au Lenincafe. Tarifs : 25€; repas possible (15€). Infos sur www.lenincafe.com




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag













Instagram



cookieassistant.com