Paï sweet Paï


Rédigé par Tiphaine CREZE - Angers, le Samedi 13 Février 2016 à 12:00


La joyeuse maison anime le quartier Ney depuis 2009, à grand renfort de concerts dominicaux (et conviviaux), d’expositions ou de répétitions en sous-sol. Pour 2016, l’association voit encore plus loin.



Pepso Stavinsky est un habitué du 49 rue du Pré Pigeon pour y avoir habité.
Pepso Stavinsky est un habitué du 49 rue du Pré Pigeon pour y avoir habité.
la rédaction vous conseille
C’est une colocation à 5 : 4 habitants et l’association Paï-Paï. Un chiffre qui explose les jours de concert, pendant lesquels le 49 rue du Pré Pigeon accueille jusqu’à 70 personnes dans son salon – en se serrant un peu.

Preuve que l’idée de cette association, germée en 2009 dans l’esprit des 4 occupants de l’époque, était bonne. Cette petite bande souhaite alors créer un lieu propice aux soirées, concerts et expositions à un jet de pierre de la place Ney. Avec, en toile de fond, la volonté de soutenir et de diffuser les artistes de la scène locale. L’association s’appellera Paï-Paï, en clin d’œil à Tao Paï-Paï, un personnage de Dragon Ball Z.

Le projet vivote jusqu’en juin 2014, quand Adrien Salomé, administrateur bénévole, et Bertrand Sabat (est-il utile de préciser que Paï-Paï « tourne autour d’une bande de potes » ?) décident de refaire une beauté à la maison. Repeindre les murs comme pour consolider les fondations. La cave est, par exemple, creusée de 50 cm pour éviter aux musiciens de se cogner la tête pendant les répétitions.

Et ça fonctionne : 70 créneaux de répétition ont été réservés pendant le dernier trimestre 2015, à 4 euros l’heure de location. L’une des seules actions payantes à Paï-Paï, où les concerts et expositions se font sur entrée libre, ou au chapeau, dans le fameux salon. « Ce qui est génial, c’est la proximité entre le groupe – installé sur deux palettes recouvertes d’un tapis - et le public. Les artistes sont dans une sorte de déséquilibre qui les pousse à offrir autre chose », s’enthousiasme Adrien Salomé. Angevins et « en voie de professionnalisation », les groupes accueillis permettent à la structure de bénéficier de l’aide municipale « Prêt à monter sur scène ».
La couleur jazz, hip-hop ou musiques du monde est assumée même si les membres de l’association précisent : « Nous ne sommes pas du tout fermés ».

Parmi ceux qui ont déjà signé un bail chez Paï-Paï, on citera Alex Grenier, L.O.S. ou encore Pepso Stavinsky. Une couleur jazz, hip-hop ou musiques du monde assumée même si les membres de l’association s’empressent de préciser :  « Nous ne sommes pas du tout fermés ».

Et comme si la soif de Paï-Paï était inextinguible, l’association a lancé à la rentrée dernière une offre d’ateliers. « Notre réseau d’artistes angevins nous permet de proposer à certains d’entre eux de donner des cours, ici ou auprès de structures extérieures ». Percussions, sculpture ou beatbox : l’offre s’étoffe peu à peu et se grignote à sa guise.

Une ambition qui nécessite du temps et « de l’énergie qui donnent envie ». Paï-Paï, jusqu’alors entièrement bénévole, a donc fait le pari d’embaucher deux salariés, les premiers de son histoire : Clémence Arnaud, chargée de l’administration et Robin Alliel, programmateur et communicant. Il faudra bientôt pousser les murs…

Paï-Paï fête la Saint-Valentin ce dimanche avec Yarel. Ouverture des portes à 17h30, début du concert à 18h30. Prix libre.












Angers Mag












Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03