Paix et dialogue interreligieux : se rencontrer pour se connaître

[LA TRIBUNE DU LUNDI]


Rédigé par Myriam BEROT (association Rencontre avec l'islam) pour le collectif P.A.S. - Angers, le 23/05/2016 - 07:00 / modifié le 23/05/2016 - 12:21


Mosquée, synagogue, centre bouddhique, temple... Près de 150 personnes de croyances et convictions diverses ont participé à un après-midi de marche et de rencontres interconfessionnelles dimanche à Angers à l'initiative du collectif P.A.S. (Paix, Action Spiritualité). Un collectif né au lendemain des attentats de janvier 2015, à qui nous avons proposé notre [Tribune du Lundi] pour expliquer le sens de sa démarche.



Photo de groupe sur les marche de la cathédrale Saint-Maurice d'Angers.
Photo de groupe sur les marche de la cathédrale Saint-Maurice d'Angers.
la rédaction vous conseille
« Conscients que la paix ne coule pas de source, qu’elle se trouve menacée en permanence, il nous apparaît nécessaire de travailler sans relâche à la faire grandir. » C'est cette conviction qui a animé les six associations à l'origine de cette initiative. Pour garantir la paix et la faire vivre, quoi de mieux que se connaître et se reconnaître dans nos différences tout en partageant les mêmes valeurs communes de solidarité et de fraternité ?

Toute personne peut se définir par un ensemble d'identités dont font partie ses croyances et convictions. Pour vivre ensemble dans la cité, il est nécessaire de prendre en compte ces différentes facettes individuelles pour éviter des frustrations et des dérives préjudiciables autant à l'individu qu'à la collectivité. Il est utile  que chacun connaisse et reconnaisse les identités de l'autre, son voisin, son collègue, pour pouvoir faire société tous ensemble.

Mettre des étiquettes sur l’autre se révèle dévastateur : les chrétiens sont ainsi, les musulmans sont ceci, les juifs sont cela, les athées sont comme ça. Il faut mieux connaître son collègue ou voisin juif, chrétien, bouddhiste, musulman, athée, qui est aussi syndicaliste, père de famille ou grand-mère, joueur de foot ou musicien, électricien ou commerçant,  etc. C'est alors la rencontre d'une personne avec une autre personne, dans toute sa richesse et sa complexité, et non pas uniquement la rencontre d'un arabe ou un noir ou un juif, ou un catho... 
"Ces moments, de l'avis général ont été précieux, montrant combien la connaissance des uns et des autres est importante. 
Le collectif regroupant l'association des lecteurs du journal la Vie, CCFD-Terre Solidaire, Le centre d'étude et de méditation Bouddhiques DHAGPO Angers, le CERDI (Centre de rencontre et de dialogue interreligieux), Coexister, la Paix en marche et Rencontre avec l'Islam, a repris l'initiative de l'an dernier sous une autre forme : après un jeûne pour la paix, une marche pour la paix a été organisée cette année, entre différents lieux de culte, pour se terminer par un moment convivial à la salle France Quéré.

Cet événement, qui s'est déroulé sous un ciel très mitigé,  a permis à environ cent cinquante personnes de passer un moment à la mosquée de Trélazé, à la synagogue, au lieu bouddhiste et au Temple réformé. Dans chaque lieu un accueil de qualité à permis de connaître un peu mieux la foi de chacun. Si le temps a manqué pour répondre à toutes les questions, ces moments, de l'avis général ont été précieux, montrant combien la connaissance des uns et des autres est importante.

L'après-midi s'est terminé par un partage de textes de chacune des confessions, émaillés d'intermédiaires musicaux, au oud avec Abderrahim Tazi et à la flûte traversière avec Corinne Merrer-Gasselin. Les personnes présentes ont été ravies des échanges et de l'ensemble de la manifestation. « Il n'y avait que des personnes sympathiques » « j'ai appris plein de choses, j'ai même des références de livres.» « Toutes ces personnes ensemble dans ce contexte difficile, ça montre qu'il y a des choses positives, il faut le faire connaître ». « C'était très bien organisé ».
 
Rendez-vous est pris pour l'an prochain, sous une nouvelle forme sans doute, et avec tous ceux qui désireront se joindre au collectif.












Angers Mag















Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30
Angers Mag : Willy Bernard : démêler le sac de nœud judiciaire: Condamné à deux ans de prison ferme... https://t.co/Ffz3evuZP2 https://t.co/w99MlfjbY9
Mercredi 30 Novembre - 13:02


cookieassistant.com