Parking Day pour les Verts d’Angers


Rédigé par - Le 30/09/2012 - 10:35 / modifié le 02/10/2012 - 08:13


Allez directement au contact des angevins, dans la rue, pour les sensibiliser aux grands problèmes écologiques qui se font jour, c’est ce qu’a décidé le groupe Europe Écologie les Verts en installant table et chaises sur une place de stationnement de l’une des rues les plus fréquentées du centre-ville d’Angers. Une initiative intéressante qui n’est pas passée inaperçue.



le stand d'EELV installé sur une place de stationnement de la rue Plantagenet à Angers, samedi matin
le stand d'EELV installé sur une place de stationnement de la rue Plantagenet à Angers, samedi matin
Le temps de ce dernier samedi de septembre était plutôt agréable et les badauds étaient nombreux dans les rues d’Angers. C’est ce jour particulièrement attractif sur le plan commercial qu’ont choisi les élus et membres du groupe EELV (Europe Écologie les Verts) d’Angers, pour installer table, chaises et parasol sur une place de stationnement à l’entrée de la rue Plantagenet, près du carrefour Rameau. Ils offraient thé, café, pâtisseries (Bio) aux passants tout en expliquant les raisons de leur installation.

Petite précision : ils avaient loué l’emplacement tout comme l’aurait fait un automobiliste, les tickets étaient accrochés au mat du parasol.

« Nous avons plusieurs élus au sein de la municipalité et nous soutenons l’action de cette dernière en matière de mobilité », déclarait Nicolas GOUON, l’un des porte-parole du parti EELV. « Nous ne sommes pas toujours d’accord, et nos élus le font savoir. Nous voulons être une force de proposition pour préparer notre territoire aux évolutions à venir ».

Toute la matinée les élus Verts de la municipalité d’Angers, Romain Laveau, Vincent Dulong, Bruno Baron, Gilles Mahé Jamila Demotte et Marianne Prodhomme, se sont succédés sur ce stand improvisé afin de répondre aux questions des personnes de passage.

En prenant la place d’une voiture, dans une rue particulièrement fréquentée par ceux qui font leurs courses le samedi en centre-ville, le groupe EELV a voulu ainsi montrer la priorité qu’il donnait aux transports en commun et autres modes de déplacement en milieu urbain et notamment au vélo.

« Dans un contexte de renchérissement du cout des énergies fossiles, de réchauffement climatique et de resserrement des marges budgétaires nos collectivités nous devons être capable d’anticiper la transition énergétique », déclaraient les élus présents, vantant la politique de mobilité ambitieuse menée par la collectivité dans laquelle ils siègent.

« Avec le report du projet de liaison sud, l’aménagement des berges de Maine, la refonte de la politique de stationnement et l’adoption du code de la rue, notre équipe poursuit avec succès le combat qu’elle a engagé il y a maintenant quatre ans », signe Gilles Mahé, l’adjoint au maire délégué à l’environnement, dans un document remis à ceux qui s’arrêtaient sur le stand. « En portant la voix de l’écologie politique au sein de la municipalité d’Angers, nous voulons démontrer qu’il est possible, à l’échelle locale d'inventer de nouvelles façons de consommer, de travailler, se déplacer et de vivre ensemble ».

Et de poursuivre : « Cette voie alternative nous pensons qu’il est nécessaire de mieux la faire connaître ». A un peu plus d’un an du renouvellement de la municipalité d’Angers, les Verts commencent à donner de la voix voulant sans doute démontrer qu'ils existent et seront présents lors de l'échéance qui s'annonce.




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur

Angers Ville | Angers Métropole | Pays Loire Angers | Anjou | autres actualités | Evénements | Dépêches | L'info en direct






Document sans nom


















Instagram