Pas de délégation malienne à la Foire d’Angers


Rédigé par - Angers, le 20/04/2012 - 14:10 / modifié le 20/04/2012 - 14:26




Comme l’avait annoncé dernièrement, avec les réserves d’usage, Silvia CAMARA-TOMBINI, adjointe au maire en charge de la coopération décentralisée, une délégation d’élus de la ville de Bamako, devait faire le déplacement vers Angers afin de participer à l’inauguration de la Foire d’Angers dont le Mali est le thème de l’édition 2012.

Selon l’élue angevine, interrogée ce jour par l’un de nos correspondants, « les élus concernés n’auraient pas obtenu, auprès du consulat de France à Bamako, le visa qui leur permettait de séjourner à Angers ».

Les relations entre la France et le Mali ne sont pas rompues, mais compte tenu de l’instabilité que connaît le pays, tous les déplacements des personnes importantes au départ du Mali ou de la France sont gelés.

A ce jour, des retraités angevins de l'éducation nationale qui donnaient des cours sur place ont été rapatriée et le directeur angevin de la Maison du partenariat, en congé en France, ne repartira pas dans l'immédiat au Mali. De même les investissements programmés sur place par la ville et la métropole angevine sont eux aussi suspendus dans l'attente de l'amélioration de la situation.

Par contre les artisans maliens prévus dans le village Dogon, installé au cœur de la Foire d’Angers, ont bien obtenu leur visa. Ils seront donc bien présents.



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag