Pause et gratuité autoroutière pour les motards du Grand Prix de France


Rédigé par - Angers, le 18/05/2012 - 22:28 / modifié le 18/05/2012 - 22:47


Même si l’autoroute est plus sécurisante, les motards préfèrent les routes départementales. Pareil aux automobilistes, ceux qui s’aventurent sur les autoroutes risquent de s’endormir au guidon. D’où l’initiative de la Fédération des motards en colère et de Vinci Autoroute : proposer des pauses avec café et conseil de prudence à la clé. L’une d’elle était installée ce jour à proximité d’Angers.



Une pause pour éviter l'accident sur autoroute, comme sur les routes secondaires
Une pause pour éviter l'accident sur autoroute, comme sur les routes secondaires
la rédaction vous conseille
Rouler sur autoroute c’est ch… Trop de ligne droite et avec le vent ce n’est pas toujours facile », déclarent Romain et Bruno, deux motards nantais qui se rendaient au Mans, ce vendredi 18 mai, pour assister au Grand Prix de France moto. Et pourtant tous les deux se sont arrêtés sur l’aire des Portes d’Angers, sur l'A11, où était installé un relais motards, à l’initiative de la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère) et de la Fondation Vinci Autoroutes.

« Cela fait dix ans que nous organisons un relais moto sur l’aire d’Angers, mais aussi sur toutes les autoroutes qui conduisent au Mans, lors d’une compétition moto », explique Christophe NERVI de la Fondation Vinci autoroutes. « Nous savons que les motards préfèrent les routes secondaires aux autoroutes, mais nous les incitons à prendre notre réseau, plus sécurisant. C’est pourquoi nous leur proposons l’accès gratuit grâce à un passage spécifique au péage ainsi qu’un relais où il peuvent faire une pause en prenant un café et essuyer leur visière avec une lingette ».

Si les motards utilisent peu l’autoroute, « chère et trop monotone », selon eux, ils sont comme les automobilistes soumis aux même risques : s’endormir au guidon de leur moto. « L’endormissement au volant (ou au guidon) est la cause d’un accident mortel sur trois sur autoroute », explique le représentant de la Fondation Vinci. « L’insécurité routière est notre cheval de bataille. Nous mettons tout en œuvre pour rendre l’autoroute sécurisante et en incitant les utilisateurs à être vigilants, c’est à dire faire des pauses toutes les deux heures ».

« L’idée des point relais, lors des compétitions moto, c’est la FFMC qui l'a lancé il y a dix ans », explique Stéphane MILLERA, coordonnateur du département de Maine et Loire. Depuis l’association est le partenaire privilégié des gestionnaires d’autoroute. Motards eux-mêmes, les animateurs de la FFMC ils sont présents pour aider, rassurer, voire dépanner et faire un peu de militantisme au passage. La communauté des motards est soudée, en matière de sécurité sur la route, comme dans la lutte contre les propositions gouvernementales pénalisant leurs adhérents.

Ouvert tous l’après midi de samedi, le point relais d’Angers aura accueilli plusieurs centaines de motards informés de son existence et qui auront fait une pause avant de reprendre la route vers le Mans. « Même si notre parcours n’est pas trop long, ça nous permet de nous reposer et de discuter avec d’autres motards en prenant un café ou en fumant une clope », expliquent des motards de la Roche sur Yon. Et ensuite ? « Nous avons pris cette portion d’autoroute uniquement pour le point relais. Nous la quittons au prochain échangeur ».

Si le point relais sera fermé ce soir, l’autoroute restera gratuite pour les motos jusqu’au lundi 21 mai à 10h. Des points relais comme celui d’Angers ont été installés sur toutes autoroutes qui conduisent au Mans pour le week-end.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17


cookieassistant.com