Personnes âgées, C.Deroche défend la possiblité d'un cumul allocations et revenus


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 31/01/2013 - 20:03 / modifié le 31/01/2013 - 20:17




La sénatrice Catherine Deroche, orateur du Groupe UMP au Sénat, a défendu ce matin le texte de sa collègue Isabelle Debré visant "à permettre aux personnes âgées de 65 à 75 ans, lorsqu'elles souhaitent travailler et qu'elles sont en capacité de le faire, de compléter leurs ressources par un revenu d’activité dans la limite de 1,2 Smic (personne seule) et 1,8 Smic (pour un couple) sans être pénalisées".

La proposition de loi soutenue par l'autre sénateur UMP angevin, Christophe Béchu, vise concrètement à autoriser le cumul de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) avec des revenus professionnels, ce qui n'est jusqu'alors pas possible.

"En l'état actuel du droit, lorsqu'ils perçoivent des revenus professionnels, les titulaires de l'Aspa sont particulièrement pénalisés, précise Catherine Deroche, Non seulement la sécurité sociale leur prélève des cotisations, mais elle retire aussi, mécaniquement, du montant de la prestation, les revenus d'activité perçus, ce qui conduit à annuler le bénéfice financier de l'activité professionnelle. Situation inéquitable par rapport aux retraités dont le cumul emploi/retraite est pleinement autorisé depuis 2009".



















Angers Mag