Phoenix Senior, le logement pour mieux vieillir chez soi

Dossier: ils innovent en Anjou (5/6)


Rédigé par - Angers, le 06/05/2014 - 08:20 / modifié le 06/05/2014 - 12:34


Comment favoriser le maintien à domicile des personnes âgées dans un pays dont les plus de 60 ans passeront de 15 à 24 millions d'ici 2060 ? Quand un enjeu social fait rimer innovation avec mission.



Phoenix Senior, le logement pour mieux vieillir chez soi
la rédaction vous conseille
Vous en souvenez-vous ? En février, c'est à Angers même que l'ex-Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, était venu exprimer cette urgence sociale, en dévoilant les premières mesures du projet du gouvernement pour l'adaptation de la société au vieillissement. Pas un hasard. Sur les bords de la Maine, certains pionniers phosphorent sur le sujet depuis plusieurs années en se demandant comment passer le plus pertinemment possible du discours aux actes.

A l'origine de Phoenix Senior, il y a ce cri du cœur d'étudiants de l'Institut Supérieur de la Santé et des Bioproduits qui intervenaient dans des établissements d'accueils de personnages âgées (EPAHD) : « C'est plus possible de continuer à voir vieillir des gens dans ces conditions !» rapporte Elisabeth Artaud, chargée de mission pour l'association éponyme qui porte le projet. Nous sommes en 2010. Et la détermination de la fondatrice de l'ISSBA, Geneviève Mauras, s'en mèle.

Ex-doyenne de la Faculté de pharmacie et spécialiste des questions de risques en santé dans l'environnement bâti, elle capte l'attention de Maurice Manceau, le directeur Habitat France de Saint-Gobain. Angevin, il est déjà à l'origine avec son groupe de la construction d'une maison expérimentale à énergie positive à Beaucouzé. Par « cooptation », l'architecte Frédéric Rolland, le groupe Legrand (installation électriques), Saint-Gobain donc mais aussi Santeos, l'opérateur informatique du dossier médical personnalisé, et le Toit Angevin, l'un des plus gros bailleurs sociaux d'Angers, rentrent dans la boucle.

« Living lab »

L'objectif est clair : « Concevoir un concept de logement neuf, à coût maitrisé, qui permet à des personnes de 60 à 85 ans de rester chez elles le plus longtemps possible même si des problèmes de santé apparaissent », indique Geneviève Mauras. L'un des principaux nœuds du projet est connu, il s'agit de la prévention des chutes.

Responsables de 50 % des hospitalisations des personnes âgées, elles restent insuffisamment prises en compte dans les réflexions sur le bâti. Autre exigence des porteurs du projet : « Que l'usage reste le fil conducteur de Phoenix Senior », insiste Geneviève Mauras. Sols, seuils et largeur des portes, tapis de douche, baignoires, hauteur des prises de courant, couleurs... Fou, à bien y réfléchir, tout ce qui doit dès lors être repensé.

Fou vraiment ? Aux Ponts-de-Cé, deux maisons indépendantes et neuf logements d'un immeuble en comprenant 29 seront mis en location dans les mois qui viennent par le Toit Angevin, aux fins d'expérimenter les réflexions de Phoenix Senior. Mieux, une usine relais de l’agglo devrait accueillir d'ici la fin de l'année un « living lab » (laboratoire vivant) pour « tester, évaluer, développer » les préconisations des entreprises et des personnes âgées elles-mêmes.

« Ce ne sera pas une maison témoin classique, mais bien un laboratoire de simulation pour améliorer le projet », ajoute Geneviève Mauras. En lien avec l'Agence de développement économique de la Région et le Gérontopole, l'idée d'en faire un laboratoire à dimension régionale est dans les tuyaux. Phoenix Senior vient aussi d'intégrer le réseau national des « livings labs » en santé et autonomie. Histoire que l'innovation angevine essaime le plus loin possible.




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51


cookieassistant.com