Photographie : voir Beaucouzé autrement...


Rédigé par La rédaction d'Angers Mag - Angers, le Vendredi 5 Mai 2017 à 08:00


Un an après s'être essayée à la photo en accueillant le festival Influences, Beaucouzé s'est prêtée aux regards singuliers de huit amateurs angevins. Pour prouver que l’étonnement et le plaisir photogéniques sont possibles là où on ne s’y attend pas nécessairement. Et préparer la prochaine édition du festival en 2018.



la rédaction vous conseille
Après la Belgique en 2016, l’Inde sera au printemps 2018 l’invité du 3e festival photographique « Influences » que préparent déjà l’association Tisseurs d’Images et la ville de Beaucouzé. Pour patienter et « capitaliser » la curiosité manifestée l’an passé pour l’événement (pour rappel, la toute première édition s'était déroulée à Bouchemaine), les deux parties ont eu l'idée d'un pont artistique, sous la forme d'une exposition. 

A la manière des résidences artistiques, elles ont sollicité une pointure de la photographie documentaire, Philippe Guionie, pour accompagner huit photographes angevins, tous membres de Tisseurs d'Images, dans un travail personnel sur la commune de... Beaucouzé et ses habitants. "On n'a pas forcément une image hyper photogénique de Beaucouzé, admet Christian Frémin, le responsable de Tisseurs d'Images, Mais l'idée, c'était de montrer qu'il y a des choses à dire y compris sur ces villes qui ne recèlent pas d'un patrimoine remarquable."

De l'Atoll aux prairies agricoles, du Sporting Club de Beaucouzé à des sujets beaucoup plus abstraits, les huit photographes ont mené des travaux très différents les uns des autres. Certains partant sur des approches thématiques, la question des frontières entre la nature et la ville pour Thomas Desmier, d'autres sur des orientations beaucoup plus personnelles comme Caroline Manas ou Elise Rochard. Le travail avec Philippe Guionie s'est déroulé sur deux jours fin février puis sur deux autres journées pour la sélection des images.
"Ce qui ressort de toute cette expérience, c'est qu'on peut trouver des choses intéressantes y compris sur des terrains en apparence peu photogéniques." Elise Rochard, photographe

"Songerie" de Caroline Manas.
"Songerie" de Caroline Manas.
"Sur ses conseils, j'ai fait des choses qui ne me ressemblent pas du tout. En creusant mes idées, et en passant par plusieurs étapes de création pour trouver un compromis entre ce qu'il souhaitant et ce qui me plaisait" confie Elise Rochard. "Ce qui ressort de toute cette expérience, c'est qu'on peut trouver des choses intéressantes y compris sur des terrains en apparence peu photogéniques."

En parallèle, un travail photographique a été mené avec les élèves de CE2, CM1 et CM2 de l'école Maurice Ravel, ainsi que les jeunes du conseil municipal des enfants. Lesquels donneront à voir leur propre vision de Beaucouzé lors d'une soirée projection le mardi 09 mai à 20h à la Maison de la culture et des loisirs. Durant toute la durée de l'exposition, un mur d'expression sera aussi à disposition des visiteurs à l'extérieur de l'hôtel de ville de Beaucouzé pour partager leurs propres photos.

"Beaucouzé vu par..." du vendredi 05 mai au dimanche 11 juin, parc du Prieuré à Beaucouzé - tisseursdimages.com











Angers Mag












Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03