Pôle Gare, la Caisse des Dépôts consignée au nord


Rédigé par - Angers, le 10/07/2015 - 16:22 / modifié le 13/07/2015 - 15:37


En officialisant son arrivée en 2018 entre les deux parkings Saint-Laud, dans la zone nord, la Caisse des Dépôts et Consignations (750 employés à Angers) vient de donner un coup de fouet au nouveau pôle tertiaire de la gare. Pour les responsables du projet, cap au sud des voies ferrées désormais.



Sur cette vue aérienne du programme Quatuor, on entrevoit les parkings Saint-Laud 2 sur la gauche et Saint-Laud 1 complètement à droite. Entre les deux et de gauche à droite, l'ensemble Quatuor 3 en construction et les emplacements encore non aménagés de Quatuor 2 et 1 puis de l'hôtel (photo Garandeau/Sara).
Sur cette vue aérienne du programme Quatuor, on entrevoit les parkings Saint-Laud 2 sur la gauche et Saint-Laud 1 complètement à droite. Entre les deux et de gauche à droite, l'ensemble Quatuor 3 en construction et les emplacements encore non aménagés de Quatuor 2 et 1 puis de l'hôtel (photo Garandeau/Sara).
la rédaction vous conseille
Ce n'était plus qu'un secret de polichinelle. Depuis l'abandon de son projet d'aménagement au Centre Foch, il était acté que la Caisse des dépôts et consignations (CDC) jetterait l'ancre près de la gare. Pardon, au Pôle Gare, nouvelle appellation du projet "Gare+" lancé en son temps par Jean-Claude Antonini, l'ancien-maire d'Angers, et repris depuis par Christophe Béchu avec la ferme volonté d'en accélérer la réalisation.

On se souvient de l'inauguration en octobre dernier de Linéo, le premier bâtiment tertiaire de la partie sud du projet. Plus proche de nous, on n'a pas oublié l'officialisation en novembre du regroupement des activités du bailleur social Podeliha toujours au sud, mais de l'autre côté du boulevard Yvonne Poirel, cette fois-ci. Les choses bougent en coulisses aussi avec la signature toute fraîche de l'arrivée de la société Qowisio, acteur numérique prometteur de la région -et qui boucle ainsi la commercialisation du programme Lineo pour sa partie tertiaire- et l'annonce imminente du nom du groupe hôtelier qui prendra possession du futur 4 étoiles près du parking Saint-Laud 1.

Avec l'arrivée de la Caisse des dépôts, c'est précisément la partie nord du projet qui franchit une étape essentielle. "On peut désormais affirmer que cette partie nord sera finie et complète avant la fin du mandat" s'est réjouit Christophe Béchu, en précisant jeudi avec les responsable régionaux de la CDC les contours de leur projet.
 
Pour la Caisse des dépôts, de vraies perspectives de développement

Qu'en est-il précisément de ce projet ? Finalisé à l'issue d'"un diagnostic patrimonial", il vise à regrouper d'ici à l'été 2018 les activités de la caisse à Angers - la Direction des retraites et de la solidarité (700 employés) d'une part, la Direction régionale des Pays-de-la-Loire (40 employés) d'autre part -, actuellement dispersées sur six sites, sur deux implantations. Le site historique de la rue Louis Gain (près de 10 000 m2) va d'abord être réhabilité pour "plusieurs millions d'euros", "principalement sur les enjeux thermiques et l'aménagement intérieur" précise Alain Beuzelin, le directeur de l'établissement d'Angers. Deuxième implantation donc, la gare où la Caisse des dépôts va s'installer dans les ensembles Quatuor 1 et Quatuor 2 (7000 m2) programmés entre les deux parkings Saint-Laud.

De gauche à droite : Thierry Ravot (Directeur régional de la Caisse des dépôts), Christophe Béchu, Alain Beuzelin (directeur de l'établissement d'Angers) et Emmanuel Capus, président de la Sodemel, la société d'aménagement.
De gauche à droite : Thierry Ravot (Directeur régional de la Caisse des dépôts), Christophe Béchu, Alain Beuzelin (directeur de l'établissement d'Angers) et Emmanuel Capus, président de la Sodemel, la société d'aménagement.
Un choix que le directeur régional de la Caisse des dépôts, Thierry Ravot, a d'abord inscrit dans sa volonté "de soutenir l'investissement public", via un choix "pérenne" - la CDC sera propriétaire de ses locaux - avant d'invoquer les facilités du nouveau cadre de travail pour ses collaborateurs, à deux pas de la gare. Pour ces derniers, les conditions de la ventilation des effectifs entre les deux sites restent à définir. Mais il est acquis que la Direction régionale sera transférée à la gare. "A la fin du printemps 2018, nous espérons pouvoir commencer l'aménagement" glisse Thierry Ravot.

Avec quelles éventuelles d'embauches à la clef ? Prudents, les responsables de la Caisse des dépôts ne donnent pas de chiffres mais soulignent que les perspectives de développement sont là. L'établissement d'Angers, qui gère principalement le régime de retraite complémentaire Ircantec, s'est vu confier la gestion des comptes personnels de formation, soit 11 millions de dossiers à terme. "Une vingtaine de personnes ont été recrutés pour cela depuis le début de l'année" précise Alain Beuzelin.

Pour Christophe Béchu, au delà du renforcement de l'implantation de la Caisse des dépôts à Angers, son arrivée au Pôle Gare a valeur de signal pour l'ensemble du projet. "Elle permet de réenclencher de la confiance", sous-entendu là où les atermoiements du projet Gare+ l'avaient entamée. Avec l'arrivée d'un groupe hôtelier et la très bonne avancée de la commercialisation de Quatuor 3, elle va surtout permettre aux porteurs du projet de se concentrer sur la partie du Sud du pôle où plus de la moitié de la surface foncière reste à commercialiser.

Une projection de ce à quoi devrait ressembler à terme l'ensemble Quatuor.
Une projection de ce à quoi devrait ressembler à terme l'ensemble Quatuor.




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30


cookieassistant.com