"Pourquoi pas un campus scolaire de réussite à Monplaisir ?"

LA TRIBUNE DU LUNDI - #TRIBUNEDULUNDI


Rédigé par Ahmed EL BAHRI, adjoint au maire d'Angers à l'éducation, proviseur du lycée Emmanuel Mounier - Angers, le 13/04/2015 - 07:55 / modifié le 25/05/2015 - 23:29


Contribuer au débat public et, à notre niveau, participer à l'indispensable vie des idées, c'est l'objet de [La Tribune du Lundi], carte blanche proposée à des acteurs économiques, politiques, sociaux ou culturels du territoire angevin. Ce lundi, Ahmed El Bahri, adjoint au maire d’Angers aux écoles et à l’éducation et proviseur du lycée Emmanuel Mounier, nous livre ses réflexions sur les enjeux de la réussite scolaire dans les quartiers, au lendemain de la longue mobilisation des enseignants du collège Jean Lurçat à Monplaisir.



"Pourquoi pas un campus scolaire de réussite à Monplaisir ?"
la rédaction vous conseille
Oui, la question de la mixité sociale se pose avec acuité dans certaines zones et dans certains espaces publics. J’illustrerai mes propos essentiellement par des observations issues du contexte du collège Jean Lurçat. La situation de cet établissement est au cœur d’un double paradoxe. En premier lieu, il est situé au cœur d’un quartier qui n’est pas exempt de mixité sociale. Cette mixité on la retrouve par exemple fortement dans l’une des écoles du quartier et qui compose le réseau REP+. Mais cette mixité ne profite pas au collège qui connait une fuite d’une partie du public qui lui est normalement destiné.

La corrélation entre ce phénomène et l’assouplissement de la carte scolaire, ralenti depuis, doit être relativisée. Ce phénomène de fuite perdure toujours. Donc la question de la mixité sociale au collège pourrait être à terme résolue par un afflux d’élèves supplémentaires issus du quartier lui-même, grâce notamment à une dynamique de réseau (REP + notamment).

Le deuxième paradoxe se situe dans l’absence de lien entre le collège Lurçat et le lycée Mounier. Ce dernier, au cœur du même quartier, connait un essor formidable. Classé parmi les premiers du département en termes de résultats au bac et au BTS, il accueille une population quasi-exclusivement issue des zones péri-urbaines de la façade nord et est d’Angers. Les échanges internationaux caractérisent l’offre éducative de l’établissement (Etats Unis, Allemagne, Angleterre, Espagne, Suède …). Nous travaillons actuellement sur un échange quadripartite (France (Mounier)/USA (Seattle)/Chine/Espagne) de pratiques et d’élèves.

Des échanges d’élèves de première et terminale ont lieu pendant trois mois. Il s’agit là d’une composante essentielle de la vitrine du lycée qui réussit et qui fait réussir. Mais cette dynamique ne profite pratiquement pas aux jeunes du quartier Monplaisir. Très peu d’élèves issus du collège voisin, y sont scolarisés. Si cette situation est due aussi à un phénomène de fuite, elle est surtout liée à la fragilité des parcours scolaires des jeunes du quartier, qui ne leur permettent pas toujours de parvenir jusqu’au lycée.
"Une nouvelle dynamique de réussite éducative pour le quartier ?"

Les solutions à long terme reposent obligatoirement sur des approches globales. La question de la mixité sociale à Monplaisir a été prise en compte dans le cadre la nouvelle politique de la Ville. Cette dernière est  accompagnée d’un volet éducatif qui nous amènera à multiplier les efforts pour sécuriser les parcours scolaires des jeunes. Nous prendrons appui sur un réseau d’établissements scolaires intégré et qui offre un réel potentiel de réussite. Cet espace sera sans doute porté par une image forte, grâce notamment à un label, pourquoi pas autour du concept de « campus scolaire de réussite » ?

Pendant plus de dix jours, les enseignants du collège Jean Lurçat ont cessé le travail pour alerte sur leurs conditions de travail.
Pendant plus de dix jours, les enseignants du collège Jean Lurçat ont cessé le travail pour alerte sur leurs conditions de travail.
Ce « campus » au cœur du quartier Monplaisir serait composé des écoles primaires, du collège, d’un lycée général, d’un lycée professionnel et d’un établissement de formation des apprentis. La créativité pourrait en être la marque de fabrique et celle-ci pourrait être exhibée à chaque fois que l’occasion se présente. Elle pourrait symboliser la réussite du quartier et de ses jeunes. Nous redonnerions ainsi sa lettre de noblesse à l’apprentissage et aux métiers manuels, grâce à  des expositions de travaux effectués par les élèves dans différents endroits du quartier.

A titre indicatif, les élèves du lycée Dunant et leurs professeurs produisent régulièrement des objets industriels qui sont de véritables chefs d’œuvre. Nous  ferions travailler ensemble : écoliers, collégiens, lycéens, apprentis sur des thèmes transversaux et citoyens. Par exemple, nous projetons de les faire travailler sur une œuvre commune sur le thème de la Shoah et qui sera exposée elle-aussi au cœur du quartier.
"Nous devons créer les conditions d’une véritable identité autour de la réussite scolaire dans le quartier et créer une synergie entre les différents établissements"

Il nous faudra pour cela sécuriser davantage les parcours scolaires en mettant l’accent sur l’acquisition des connaissances et compétences fondamentales pour permettre à nos jeunes d’apprendre leur « métier d’élève » et leur donner les clés de réussite en amont de chaque cycle. Ce socle commun des connaissances, des compétences et de culture doit être notre référence de travail commune pour construire l’école de demain et faire en sorte que tous nos jeunes maîtrisent aussi les codes de notre société sans lesquels toute réussite est impossible !  

Dans l’immédiat, il nous faudra démultiplier les projets communs qui permettront de renforcer les liens entre les composantes du réseau qui composera demain le « campus de réussite ». Nous devons créer les conditions d’une véritable identité autour de la réussite scolaire dans le quartier et créer une synergie entre les différents établissements, grâce aux liens écoles/collège (réseau REP+), collège/lycées, Lycée d’enseignement professionnel et centre d’apprentis/section BTS du lycée Mounier.

En ce qui me concerne, en tant que professionnel de l’éducation et en tant qu’élu en charge de l’éducation et des écoles, je m’efforce de renforcer le sentiment d’appartenance auprès des jeunes, notamment aux valeurs communes, et de travailler sur les leviers de réussite scolaire, gage d’une bonne insertion.
 









1.Posté par typi le 13/04/2015 23:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Euh... c''est une blague cette idée de campus ???
Cela ne fera que "ghettoiser" encore plus la population de ce quartier et surtout du collège Jean Lurçat, fournisseur officiel de candidats à l''échec scolaire vers le lycée Henri Dunant.

2.Posté par Citoyen le 07/06/2015 16:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vos paroles montrent bien que VOUS maîtriser les discours, VOUS êtes capable de proposer des projets, beaux sur papier. En tant que parent d'un jeune enfant ce que je retiens c'est qu'il faut que je m'éloigne du collège Jean Lurçat et non à cause des enseignants qui font de leur mieux mais à cause des moyens qui leur font défaut! Eh oui, il n'y a plus de mixité dans ce collège... Pourquoi? Depuis des années, les bons élèves partent et ceux qui restent n'accèdent pas à la maîtrise des discours...

3.Posté par Citoyen le 07/06/2015 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Selon vous M. El Bahri lorsqu'on naît à Monplaisir on doit faire "du travail manuel".? La République n'est pas capable de donner les même chances à tous? Il faut se résigner donc? Soutenez ces enseignants au lieu de nous donner vos discours stériles!








Angers Mag















Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06


cookieassistant.com