Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Première défaite en championnat pour Angers SCO


Rédigé par - Le Samedi 14 Septembre 2013 à 07:02


La mini-trêve occasionnée par les matchs internationaux aurait-elle cassé la dynamique d'Angers SCO ? A moins que ce ne soit l'effet vendredi 13 ? Toujours est-il que les Angevins se sont inclinés hier soir à Laval (4-1). Il ne conservent la deuxième place qu'à la faveur des contre-performances de leurs poursuivants.



la belle mécanique de début de saison s'est cassée à Laval (Photo d'archive Angers SCO)
la belle mécanique de début de saison s'est cassée à Laval (Photo d'archive Angers SCO)
Entre une équipe invaincue, Angers, et une autre, Laval, qui avait perdu tous ses matchs officiels cette saison, le scénario semblait joué d'avance. Pourtant, les Angevins se sont inclinés lourdement (4-1) sur la pelouse du stade Francis-Le-Basser. Toujours privés d'Auriac, blessé, les joueurs de Stéphane Moulin n'ont jamais été en mesure d'imposer leur jeu dans ce match.

Après un premier quart d'heure où les blanc et noir, sous l’impulsion de Gamboa et Gomez, plantaient quelques banderilles dans le camp lavallois, ce sont les Mayennais qui parvenaient à prendre un premier avantage. Sur une de leurs premières attaques, Benkamenga se jouait d'une défense angevine bien statique pour la transpercer et placer sa frappe au ras du poteau de Malicki (1-0, 14e).

On attendait la réaction angevine. Celle-ci survenait peu après la demi-heure de jeu. Sur un coup-franc pour les joueurs de Stéphane Moulin, Gamboa jouait un bien mauvais tour à ses anciens coéquipiers. Son tir d'environ 25 mètres traversait la surface mayennaise sans que personne ne puisse couper le trajectoire et terminait au fond des filets de Vanhamel (1-1, 33e). Mais, sur une pelouse où ils n'avaient pas perdu depuis... 13 ans, ce vendredi 13 n'était pas le jour des coéquipiers de Grégory Malicki. Peu avant la mi-temps (40e), les hommes de Philippe Hinschberger reprenaient l'avantage par Robic qui, sur une ouverture de Diallo venait tromper le portier angevin (2-1, 40e). Le repos était sifflé sur cet avantage pour les Lavallois.

Blayac sur la barre

A la reprise, et alors que l'on s'attendait à une réaction angevine, les Mayennais accentuaient leur avance dès la 48e minute. Sur une percée du duo Benkamenga-Diallo, ce dernier prenait de vitesse une défense angevine bien statique pour venir tromper Malicki et porter le score à 3-1.

Malgré les entrées en jeu d'El Jadeyaoui à la place d'Ayari et de Socrier à celle de Keita peu avant l'heure de jeu, les Lavallois continuaient sur leur lancée. A la 64e, Robic était accroché dans la surface. Pénalty. Alla se chargeait d'exécuter la sentence et envoyait le ballon dans la lucarne angevine (4-1). Les Tangos tenaient leur première victoire de la saison.

A quelques minutes de la fin, Blayac aurait pu réduire le score mais sa frappe s'écrasait sur la barre (81e). Les hommes de Philippe Hinschberger infligeaient leur première défaite de la saison en championnat à ceux de Stéphane Moulin. Pour ces derniers, on saura samedi prochain (14h), lors de la venue d'Auxerre à Jean-Bouin, si cette contre-performance n'était qu'un accident. Une victoire face aux Bourguignons permettrait de se relancer après un bon début de saison.




Christophe ROUSSEL
Correspondant Sport pour Angers Mag dans plusieurs sports (football, athlétisme, ...) et dans le... En savoir plus sur cet auteur