Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Samedi 29 Novembre 2014







Premiers Plans : le cinéma de tous les publics


Rédigé par - Le 17/01/2012 - 16:54 / modifié le 17/01/2012 - 17:25


A l’ère du multimédia, de la troisième dimension, et du téléchargement sauvage sur Internet, le cinéma ne s’est jamais aussi bien porté. Les organisateurs du festival Premiers Plans, eux qui présentent et récompensent depuis 24 ans les grands réalisateurs de demain, savent que le moment de bonheur que procure le cinéma, à des générations de spectateurs, n’est pas près s’arrêter.



Premiers Plans : le cinéma de tous les publics
La période d’anxiété est désormais passée et la 24ème édition du festival Plans est prête à ouvrir ses portes », déclarait ce midi Monique RAMOGNINO, première adjointe et chargé de la culture à la ville d’Angers en présentant les organisateurs du festival et notamment Yves-Gérard BRANGER, Président de l'Association, Claude-Eric POIROUX, Délégué Général et Directeur artistique, Xavier MASSÉ, Administrateur. Le festival Premiers accueillera ses premiers spectateurs officiels vendredi soir 20 janvier, pour la séance d’ouverture (sur invitation) et le public dès le lendemain à 10h30.

Télécharger le programme : www.premiersplans.org

Pendant dix jours ce festival des premiers écrans de cinéma européens, accueillera plus d’une centaine de jeunes réalisateurs dont sept venus de Chine, l’événement angevin entretenant désormais, après une première visite à Angers l'an dernier et une seconde sur place, des rapports étroits avec son homologue asiatique le « Beijing First Film Festival» (Pékin).

« Le cinéma européen ne doit pas s’enfermer sur lui-même », commentait Claude-Eric POIROUX en évoquant le rapprochement entre les deux festivals. « Sur place nous avons vu un vrai public populaire, manifestant un intérêt réel pour le cinéma et pas uniquement un public de notables. Le cinéma fait rêver en Chine comme en France ».

Le point fort du Festival reste son ancrage dans la ville. « On est associé avec tout le monde, les associations, les institutions, les établissements scolaires », précisait à son tour Xavier MASSÉ, cet angevin passionné de cinéma, bénévoles lors des premières éditions et maintenant administrateur à temps plein.

Bien installé dans les salles du cinéma d’art et essai les « 400 Coups », dont il tire ses origines, le Festival qui fonctionne toute l’année avec 10 permanents et 300 bénévoles pendant la semaine de compétition officielle, investit désormais toutes les salles de cinéma et salles de spectacles d’Angers, des Gaumont en passant par le Quai, le Chabada, les bibliothèques, l’université et même le Center Hospitalier. En tout les organisateurs assureront plus de 300 projections auxquelles s’ajouteront de nombreuses animations, ateliers, conférences, rencontres avec les établissements scolaires, tous liés au cinéma.

Depuis plusieurs années le festival, qui se veut celui de tous les publics, s’ouvre aux personnes handicapées et un effort particulier est fait dans ce sens avec des équipements spécialisés rendant certaines séances accessibles à ceux qui d’ordinaire éprouvent quelques difficultés. « Ce travail nous a valu d’obtenir l’oscar de l’accessibilité à Paris », ajoute Xavier MASSÉ, plutôt fier de cette distinction.

Nouveauté cette année, Premiers Plans accueillera les familles avec des projections dès 6 ans et un programme spécifique et des ateliers réservés au jeune public et à leurs parents. Premiers Plans entre dans toutes les salles, mais aussi dans toutes les écoles, collèges, lycées, universités, et aujourd’hui, à moins d’être totalement hermétique au 7ème art, personne ne pourra y échapper du 20 au 29 Janvier 2012.





Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag













Instagram



cookieassistant.com