Premiers Plans officialise ses relations avec la Maison de Quartier Saint Serge


Rédigé par - Angers, le 27/01/2013 - 17:32 / modifié le 27/01/2013 - 17:33


Depuis 13 ans, la Maison de Quartier Saint Serge - Saint Michel participe activement, en liaison avec une autre association angevine, Cinéma Parlant, au festival Premiers Plans. Des expositions, des animations et des courts métrages sont organisés tout au long de l’année et présentés dans le cadre du festival. Samedi, jour de remise des prix, les deux structures ont officialisé, dans le cadre d’une convention, cette collaboration.



Les représentants de la maison de quartier St Serge, de l'association Cinéma Parlant, de la Région des Pays de la Loire, pendant l'intervention de Yves-Gérard Branger
Les représentants de la maison de quartier St Serge, de l'association Cinéma Parlant, de la Région des Pays de la Loire, pendant l'intervention de Yves-Gérard Branger
Le Festival Premiers Plans est organisé dans notre quartier, on ne peut donc pas être plus près pour y participer », déclarait hier Pascal Rutten le Président de la Maison de Quartier St Serge – St Michel. Depuis 13 ans les animateurs et les jeunes de la maison de quartier participent au Festival dans le cadre d’une opération intitulée VIP (Vidéo In Project).

Les jeunes du quartier réalisent des courts métrages vidéo ou de cinéma d’animation ou des diaporamas de photos sonorisés, lesquels sont présentés au cinéma les 400 Coups dans le cadre du festival. Une belle reconnaissance pour ces jeunes et la Maison de quartier.

« Pour nous c’est important car cette action permet aux jeunes de découvrir le cinéma et d'enrichir leur culture cinématographique, ça permet aussi d’avoir un rayonnement dans le quartier, poursuit le directeur, visiblement satisfait de cette collaboration. « J’ai eu l’occasion de voir le travail des jeunes et j’ai trouvé qu’ils étaient capables de produire des films de grande qualité. On sent que ça monte en puissance chaque année ».

Les films réalisés, étaient présentés au festival le samedi matin, mais ils le sont aussi à la maison de quartier, dans le cadre des activités que cette dernière organise tout au long de l’année. « Ça permet de parler de Premiers Plans à d’autres moments que pendant le festival ».

Après toute ces années de collaboration, entre l’association Premiers Plans et la Maison de quartier, il apparaissait évident de la contractualiser par la signature d’une convention. « Ça permettra à la maison de quartier de bénéficier de moyens, pour aller encore plus loin », soulignait Yves-Gérard Branger lors de la signature de la convention entre les deux structures.

Quant aux jeunes cinéastes, présents lors de la signature, ils ont manifesté leur satisfaction de pouvoir continuer cette collaboration enrichissante à tous points de vue, par des applaudissements nourris. Des vocations sont en train de naitre et peut-être verra-t-on un jour un jeune du quartier présenter un film dans le cadre de la compétition.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag